L’Algérien Fathi Norine se retire du judo après avoir interdit les JO de Tokyo en solidarité avec la Palestine

Le judoka algérien Fathi Noureen a annoncé sa retraite deux mois après avoir été banni de toutes les compétitions officielles pendant 10 ans par la Fédération internationale de judo après que Noreen a choisi de boycotter son adversaire israélien.

Le judoka algérien Fathi Norine a annoncé sa retraite du sport, deux mois après avoir été interdit de compétition après s’être retiré des Jeux olympiques de Tokyo, où il a affronté un concurrent israélien.

La Fédération internationale de judo Noreen et son entraîneur Ammar Benikhlef ont été bannis de toutes les compétitions officielles pendant 10 ans en septembre après avoir choisi de boycotter son adversaire israélien lors des Jeux olympiques de juillet en solidarité avec la cause palestinienne.

« J’ai décidé de prendre ma retraite après la décision de me suspendre pour 10 ans », a-t-il déclaré dans un clip vidéo.

« Je sais que les fédérations internationales ont toujours été de connivence avec le terrorisme sioniste, en particulier la Fédération internationale de judo, et la meilleure preuve est peut-être que ma peine est restée la même même après qu’un appel ait été déposé.

« Maintenant que je suis dans ma ville, je suis allé m’entraîner et superviser la formation d’un club de sport en Algérie, et si Dieu le veut, je pourrai présenter mes expériences aux jeunes générations.

Il a exhorté : « Je ne cesserai jamais de soutenir la cause palestinienne, quoi qu’il arrive.

Il a déclaré que Noreen ne regrette pas le geste de solidarité qu’il a fait pour mettre fin à sa carrière, et continuera à soutenir la cause palestinienne.

READ  Le Nigeria intervient pour accueillir les championnats d'Afrique d'athlétisme

« Je ne le regrette pas, au contraire je suis fier de ceci et de cette punition, et je saisirai toute opportunité qui se présentera à moi pour révéler des faits sur… [Israel] Et défendre la cause palestinienne de quelque manière que ce soit, si Dieu le veut.

Je renouvelle mes remerciements à tous les fidèles supporters du monde.

Noreen s’est retiré des Jeux olympiques le jour de l’ouverture des Jeux de Tokyo après avoir appris qu’il affronterait probablement le médaillé de bronze israélien Tohar à la batterie au deuxième tour de la compétition masculine des poids légers.

Noreen et Benikhlef ont déclaré aux médias algériens qu’ils avaient démissionné pour exprimer leur soutien aux Palestiniens.

Le nouvel arabe Il a contacté la Fédération algérienne de judo pour commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *