L’Angleterre marque huit essais lors de la victoire 42-0 contre la France

International de mi-saison

France (0) 0

Angleterre (20) 42

Essayer: Davies 2, Hardcastle, Hetherington, Harris, Travis, Partington, Rudge ; Objectifs: R 5

L’Angleterre s’est révélée trop puissante pour la France ToulouseIl a marqué huit essais dans une victoire dominante de 42-0.

L’ailière de Wigan, Anna Davies, a traversé les deux côtés de la pause, tandis que sa compatriote débutante internationale Georgie Hetherington a touché le sol en première mi-temps.

Amy Hardcastle, Zoe Harris, Paige Travis, Ebony Partington et Emily Rudge ont été les autres buteuses de l’Angleterre alors qu’elles poursuivaient leur invincibilité contre la France lors des matches internationaux féminins.

Isabelle Rowe, 17 ans, l’une des cinq joueuses anglaises nommées pour la première fois dans l’équipe de la journée, a marqué cinq des huit buts anglais.

Ce match était la première partie de deux matchs tests au Stade Ernest Wallon, les Anglais battant plus tard leurs homologues français par un score de 40-8.

L’équipe de Stuart Barrow mélangeait jeunesse et expérience, avec l’arrière latéral adolescent de Wigan, Rowe, parmi ceux qui ont eu la chance de prouver sa valeur aux côtés de vétérans tels que Hardcastle, Rudge et la capitaine Jodie Cunningham.

Parmi les personnes non disponibles pour la sélection figuraient les anciennes gagnantes de Woman of Steel, York Valkyrie, Sinead Peach et Tara-Jane Stanley, ainsi que le duo NRLW Hollie-Mae Dodd et Georgia Roche.

Le match précédent entre les deux pays, en avril 2023, s’était soldé par une victoire de l’Angleterre 64-0, et un autre succès confortable semblait probable après que les visiteurs aient marqué deux fois grâce à Davies et Hardcastle dans les neuf premières minutes.

READ  Le Tanzanien Yanga bat l'Algérien Belouizdad et se qualifie pour les quarts de finale de la Ligue africaine des champions

Les quatre premiers essais, intervenus dans les 25 premières minutes, étaient tous le résultat de l’exploitation par l’Angleterre des lacunes sur son flanc droit.

La France, qui s’est qualifiée pour la Coupe du monde 2026 plus tôt ce mois-ci, a réussi à endiguer le flot de tentatives pendant un certain temps de part et d’autre de la première mi-temps, mais a rarement semblé pénétrer la solide ligne défensive de l’Angleterre à l’autre bout.

Travis, un joueur de deuxième ligne de St Helens, a bloqué deux plaquages ​​français pour ajouter au total de l’Angleterre au début de la seconde période, et ils ont dépassé les 40 points avec trois autres tentatives successives dans les phases finales.

Le dernier d’entre eux a été créé par Rowe, qui a dépassé Rudge pour se faufiler devant la défense française et passer facilement sous les poteaux.

L’Angleterre devrait effectuer une tournée en Australie en 2025, où elle affrontera les champions du monde actuels, suivie de la Coupe du monde un an plus tard.

Formations

France: Samarra; Hemodi, Song Bucci, Vilanov, Ramasilis ; Roses, Derayson ; Akpa, Bommer, Sigala, Legot, Besser, Besehle

Des échanges: Samuel, Monsarrat, Hawa, Corissa

Angleterre: Hetherington. Partington, Castors, Hardcastle, Davies ; Harris, Rowe. Bois, Bennett, Hoyle, Travis, Rudge, Cunningham

Des échanges: Mottershead, Whitfield, Hornby, Sykes

gouverner : Jeffrey Booms

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *