L’Angleterre, terne, égalise à nouveau ; L’Autriche devance les Pays-Bas et la France

Deux autres groupes de l’Euro 2024 sont parvenus à leur conclusion mardi avec plusieurs joueurs de haut niveau impliqués.

C’est ce qui est tombé.


L’Angleterre est en tête du groupe mais ne parvient pas à impressionner

Malgré cette performance décevante, l’Angleterre s’est qualifiée pour prendre la tête du Groupe C après un match nul 0-0 contre la Slovénie à Cologne.

L’Angleterre n’a effectué qu’un seul changement lors de ses deux premiers matches, Connor Gallagher remplaçant Trent Alexander-Arnold au milieu de terrain, devant Declan Rice dans une formation 4-1-4-1.

Cependant, l’Angleterre a souffert des mêmes problèmes au début du match, bien que Bukayo Saka ait marqué un but contre l’adversaire, mais l’arbitre l’a exclu pour hors-jeu.

C’était le plus proche qu’ils aient été lors du premier match et il y a eu quelques huées éparses de la part d’une partie des fans alors qu’ils se dirigeaient vers la mi-temps avec un score à égalité alors que Coby Maino était amené à la place de Gallagher pour faire bouger les choses. en seconde période.

Cela a contribué à ajouter plus d’urgence à la performance de l’Angleterre, et ils ont failli marquer lorsque les coéquipiers de Manchester City, Phil Foden et John Stones, se sont combinés pour sauver l’effort du défenseur, qui était le plus proche de chaque équipe de marquer le but gagnant.

L’adversaire de l’équipe de Gareth Southgate au prochain tour n’a pas encore été déterminé, tandis que la Slovénie les rejoint dans les qualifications comme l’une des meilleures équipes classées troisièmes après une phase de groupes invaincue.

READ  Les stars sénégalaises se méfieront de l'histoire de la Coupe du monde contre le Togo

Le Danemark bat la Slovénie à la deuxième place d’une manière étrange

Lors du deuxième match, qui s’est soldé par un match nul et vierge dans le troisième groupe, le Danemark a réservé sa place au tour suivant après avoir battu de peu la Serbie.

Le Serbe Predrag Rajkovic a été le plus occupé des deux gardiens en première mi-temps et a été présent à plusieurs reprises pour tenir le Danemark à distance.

Lorsqu’il a été battu, c’est uniquement parce qu’il a commis une faute avant que le ballon n’atteigne le fond des filets pour que le jeu continue à la pause.

Après la pause, c’était au tour de la Serbie de posséder le ballon dans le but, mais le tir de Luka Jovic a été annulé pour hors-jeu évident.

Dans les dix dernières minutes, Aleksandar Mitrovic a failli marquer le but vainqueur qui aurait assuré la qualification de son équipe, mais sa frappe est passée à côté.

Le Danemark se qualifie pour la deuxième place grâce à son meilleur classement que la Slovénie au classement européen de qualification – en termes de points, de confrontations, de différence de buts et même de résultats disciplinaires – et affrontera désormais l’Allemagne, pays hôte, au tour suivant.


L’Autriche mène le groupe D après le match passionnant contre les Pays-Bas

Buteurs : Jacopo 47′, Depay 75′, Malen OG 6′, Schmid 59′, Sabitzer 80′

L’Autriche a complété la surprise du Groupe D avec une victoire palpitante 3-2 contre les Pays-Bas.

L’équipe de Ralf Rangnick a rapidement pris l’avantage en seulement six minutes grâce à Donyiel Malen qui a transformé le ballon dans son propre filet sur un centre d’Alexander Bras.

READ  L'Algérie lance la production des vaccins Sinovac COVID-19

Ronald Koeman a effectué un remplacement au milieu de la première mi-temps, retirant Joey Firman au profit de Xavi Simons.

Deux minutes après le début de la seconde période, Cody Jacobo a égalisé le score pour l’équipe nationale d’Orange d’un tir puissant après que Simons ait lancé une contre-attaque.

L’égalité n’a pas duré plus d’un quart d’heure environ, alors qu’un centre de Florian Grealish a ramené Romano Schmid de la tête.

L’équipe de Koeman a égalisé pour la deuxième fois grâce à Memphis Depay après une passe de la tête de Fat Weghorst.

Mais Marcel Sabitzer a porté le troisième coup dur dix minutes plus tard à la formation néerlandaise en trompant Bart Verbruggen au premier poteau.


La Pologne élimine la France de la deuxième place

Buteurs : Mbappé (penalty) 54′ ; Lewandowski (penalty) 79′

La France s’est contentée de la deuxième place après avoir fait match nul 1-1 contre la Pologne à Dortmund.

L’équipe de Didier Deschamps a créé sa première véritable ouverture lorsque N’Golo Kante a passé le ballon à Ousmane Dembélé, mais Lukasz Skorupski l’a bloqué.

La Pologne s’est rapprochée avec la tête de Robert Lewandowski rebondissant sur le poteau droit de Mike Maignan suite au centre de Piotr Zielinski depuis le côté gauche.

L’équipe de France est revenue en force dès la seconde période, puisque le revenant Kylian Mbappé a gâché deux occasions difficiles dans les premières minutes de la seconde période.

Leur persévérance a été récompensée lorsque Dembélé a obtenu un penalty suite à une collision avec Jacob Kioor, permettant à Mbappe de marquer sur place.

La Pologne a ensuite obtenu un penalty après que Dayot Upamecano ait commis une faute sur Karol Swiderski avant que le tir plongeant de Lewandowski ne soit bloqué par Maignan.

READ  Les champions en titre ont éliminé l'Algérie de la Coupe des Nations à la fin de la phase de groupes

Mais l’attaquant barcelonais a eu une nouvelle chance de battre Maignan dès la deuxième tentative pour mener la France à la deuxième place.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *