L’appel d’UPS Paris contre les amendes fiscales en France ouvre le dossier de répression fiscale

Photographe: Stephen Vermouth / Bloomberg

L’appel d’UPS Group AG pour une amende de 4,5 à 4,5 milliards de dollars (5,3 milliards de dollars), un prêteur et des banquiers suisses ont plaidé non coupable.

Le jour de l’ouverture de l’audience d’appel de trois semaines lundi, tous les anciens banquiers ont répondu de la même manière lorsqu’on leur a demandé pourquoi ils contestaient le verdict de culpabilité dans l’affaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *