L’augmentation des nouveaux cas de COVID-19 en France est en baisse drastique, avec des hospitalisations en baisse

Un patient Covid-19 est traité dans l’unité de soins intensifs (USI) de l’hôpital privé du Centre Cardiologique du Nord à Saint-Denis, près de Paris, le 4 mai 2021, au milieu d’une infection par le virus corona en France. REUTERS / Benoit Desire

Le nombre de nouvelles infections au COVID-19 en France augmente très lentement, étant admis à l’hôpital mercredi, la première semaine où le gouvernement français a relâché son troisième lock-out national.

Le nombre de nouveaux cas positifs a augmenté de 26000 pour un total de 5,71 millions, soit une augmentation de 2,52% par rapport à une semaine plus tôt et la plus faible augmentation de la semaine depuis fin juillet 2020, selon le ministère de la Santé. De mars à la mi-avril, l’augmentation hebdomadaire était de 5% à 6% plus élevée.

Le nombre de patients COVID-19 dans les hôpitaux français est passé de 741 à 27 686 dans les derniers jours du deuxième lock-out national en France depuis fin novembre.

La pression dans les services d’urgence s’est également atténuée, le nombre de patients COVID-19 en soins intensifs étant passé de 102 semaines à 5 402, contre un sommet d’un an de 6 0001 deux semaines plus tôt.

La France a déclaré qu’il y avait eu 244 nouveaux décès dus au COVID-19 dans les hôpitaux, contre 243 mardi, portant le total à 105.631.

Nos standards: Principes de la Fondation Thomson Reuters.

READ  La régénération des entreprises augmente le chiffre d'affaires de SocGen en France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *