L’augmentation des nouveaux cas de COVID-19 en France est en baisse drastique, avec des hospitalisations en baisse

Un patient Covid-19 est traité dans l’unité de soins intensifs (USI) de l’hôpital privé du Centre Cardiologique du Nord à Saint-Denis, près de Paris, le 4 mai 2021, au milieu d’une infection par le virus corona en France. REUTERS / Benoit Desire

Le nombre de nouvelles infections au COVID-19 en France augmente très lentement, étant admis à l’hôpital mercredi, la première semaine où le gouvernement français a relâché son troisième lock-out national.

Le nombre de nouveaux cas positifs a augmenté de 26000 pour un total de 5,71 millions, soit une augmentation de 2,52% par rapport à une semaine plus tôt et la plus faible augmentation de la semaine depuis fin juillet 2020, selon le ministère de la Santé. De mars à la mi-avril, l’augmentation hebdomadaire était de 5% à 6% plus élevée.

Le nombre de patients COVID-19 dans les hôpitaux français est passé de 741 à 27 686 dans les derniers jours du deuxième lock-out national en France depuis fin novembre.

La pression dans les services d’urgence s’est également atténuée, le nombre de patients COVID-19 en soins intensifs étant passé de 102 semaines à 5 402, contre un sommet d’un an de 6 0001 deux semaines plus tôt.

La France a déclaré qu’il y avait eu 244 nouveaux décès dus au COVID-19 dans les hôpitaux, contre 243 mardi, portant le total à 105.631.

Nos standards: Principes de la Fondation Thomson Reuters.

READ  Yumir Marshall vise la médaille olympique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *