L’augmentation du vol de bois en France provoque un désastre environnemental

Les autorités surveillent les braconniers qui provoquent des catastrophes environnementales en abattant des arbres.

Publicité

Le vol de bois, un business lucratif, est en hausse dans les forêts françaises. Les gendarmes des Yvelines sont à la recherche des maraudeurs responsables de catastrophes environnementales.

Une forêt qui existait il y a quelques mois a été presque entièrement détruite. A Septeuil, située dans le département des Yvelines, les autorités enquêtent depuis plus d'un an pour un vol de bois.

Les voleurs coupaient eux-mêmes les troncs dans les forêts environnantes.

« Les essences d'arbres abattues sont belles, saines, et ce qui reste, ce sont des arbres maigres et malades », souligne Gabriel Ducrest, commandant du département de Mantes-la-Jolie.

Le bois de bonne qualité provenant de grands chênes des zones protégées est très rentable pour les voleurs.

« On parle de plusieurs centaines de milliers d'euros de pertes sur des dizaines de parcelles victimes de cette exploitation illégale », explique Gabriel Ducrest.

Les gendarmes soupçonnent qu'une entreprise forestière locale, légalement employée pour abattre des arbres sur un terrain, est à l'origine de ce vol. L’entreprise franchit les limites de la zone autorisée et abat beaucoup plus d’arbres que prévu initialement.

Les malles volées sont ensuite revendues en Chine, où elles sont transformées en parquet.

READ  La France et l'Italie appellent à de meilleures relations, mais désaccord sur les migrants

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *