Le Centre de transformation numérique d’Azerbaïdjan offre une plateforme de croissance aux startups – Ministre de l’Économie

Bakou, Azerbaïdjan, 27 juin. Le centre de transformation numérique de l’Azerbaïdjan offre une plate-forme de croissance aux startups, a déclaré le ministre azerbaïdjanais de l’Économie Mikail Japarov lors de la Journée de l’investissement à Bakou (BakuID24).

Selon lui, le rôle de l’économie de la connaissance est contextuel.

Il a également déclaré : « Jamais dans l’histoire de l’humanité la connaissance et la prospérité n’ont été aussi directement liées. En acceptant cela, nous réalisons à quel point l’économie de la connaissance est importante et combien il est important de développer et de soutenir l’écosystème qui l’entoure.

Le ministre a déclaré qu’une législation avait été récemment publiée qui prévoit un ensemble d’incitations pour les startups et les innovateurs.

« Nous ne sommes qu’au début du voyage. Nous ne partons pas de zéro. Cela a déjà été discuté à Bakou l’année dernière. La politique et la vision de l’innovation doivent être définies plus clairement et c’est pourquoi une contribution de haute qualité est nécessaire. »

Avant le début de cette séance, nous avons eu une discussion, et notre collègue le vice-ministre de la Transformation numérique et des Transports a souligné les problèmes rencontrés par les startups et nos régulateurs en raison des lacunes de la législation dans certains domaines. C’est le deuxième axe de notre activité : assurer l’existence d’un écosystème, incluant l’accès au financement et l’attractivité du capital-risque.

Japarov a confirmé que le centre de transformation numérique avait été lancé.

« Nous avons lancé un centre de transformation numérique et attribué des bâtiments adaptés. L’idée est de fournir aux startups une plateforme où elles peuvent obtenir tout ce dont elles ont besoin en un seul endroit. Nous sommes également prêts à co-investir.

READ  HyperPay, le partenaire de Mastercard pour développer les canaux de paiement numériques dans la région MENA

Nous sommes heureux de fournir un financement de démarrage sous la direction du ministère de l’Économie. Il a ajouté que la Société d’investissement d’Azerbaïdjan et le Fonds de soutien à l’entrepreneuriat participent également à ce processus.

Le ministre a également déclaré qu’avec le capital humain, les talents, l’écosystème et l’engagement de la société azerbaïdjanaise, du secteur privé, du gouvernement et des startups, il est possible de construire cette partie de l’économie, qui ne se limitera pas au cadre de l’Azerbaïdjan.

Restez à jour avec plus de nouvelles sur Trend News Agency
Chaîne WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *