Le différend maroco-algérien imprègne le football en ne participant pas à la Coupe d’Afrique

La rivalité vieille de plusieurs décennies entre les voisins nord-africains du Maroc et de l’Algérie s’est propagée sur le terrain de football, éliminant l’équipe marocaine du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN).

Les Lions de l’Atlas des moins de 23 ans, vainqueurs des deux derniers tournois du CHAN, se sont retirés de leur participation vendredi après que le pays hôte, l’Algérie, ait refusé d’autoriser un vol direct depuis Rabat.

L’Algérie a fermé son espace aérien à tous les vols marocains en septembre 2021, un mois après avoir rompu les liens. Les organisateurs du CHAN ont déclaré que l’équipe aurait pu effectuer un vol indirect.

Faouzi Lekjaa, président de la Fédération marocaine de football, a déclaré qu’il était « vraiment regrettable que l’équipe nationale marocaine, qui se préparait sérieusement depuis six mois pour participer au tournoi du CHAN et défendre son titre, se soit vu refuser cette opportunité ».

Un photographe de l’AFP a rapporté que l’équipe avait quitté l’aéroport de Rabat-Salé vendredi après-midi, quelques heures après avoir attendu le feu vert pour repartir vers la ville algérienne de Constantine.

Le photographe a ajouté que les joueurs et l’équipe sont montés à bord d’un bus et ont quitté l’aéroport, où ils attendaient depuis tôt le matin.

Le comité d’organisation algérien a déclaré la semaine dernière que l’hôte n’était pas obligé d’autoriser l’accès des joueurs via des vols directs, a rapporté le site d’information marocain Hespress.

Le président du comité, Rasheed Okali, a noté que la plupart des autres équipes ont probablement des arrêts en cours de route, selon Hespress.

L’Algérie a rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc en août 2021, citant des « actions hostiles » du royaume et l’accusant d’espionner de hauts responsables.

READ  Emma Raducano n'a pas la garantie d'entrer dans le tableau principal de Roland-Garros | Actualités tennistiques

Les deux pays sont enfermés dans une rivalité amère en partie sur le territoire contesté du Sahara occidental, où le mouvement Polisario soutenu par l’Algérie demande un référendum sur l’indépendance.

Les États-Unis ont reconnu en 2020 la souveraineté marocaine sur la région en échange du rétablissement des relations avec Israël, au grand dam de l’Algérie – qui pendant des décennies s’est considérée comme le principal champion nord-africain de la cause palestinienne.

– « Une question de souveraineté » –

La Fédération marocaine de football a indiqué jeudi avoir été informée le mois dernier par la Confédération africaine de football (CAF) que l’Algérie avait délivré une « autorisation de principe » pour le vol direct de Rabat à Constantine.

Mais le voyage n’a pas été confirmé, a ajouté la FRMF, annonçant qu’elle avait annulé sa participation au CHAN.

Le ministère marocain des Affaires étrangères a déclaré plus tard jeudi que l’équipe voyagerait effectivement, ce qui entraînerait des heures d’attente à l’aéroport.

L’Algérie n’a pas confirmé si elle avait accepté le voyage.

Alors que l’équipe nationale marocaine attendait à Rabat, Gianni Infantino et Patrice Motsepe, respectivement présidents de la FIFA et de la CAF, sont arrivés d’Algérie, où ils ont assisté à l’ouverture d’un nouveau stade.

Motsepe s’est dit « triste » que l’équipe n’ait pas pu se rendre au tournoi.

« Je veux que ces jeunes représentent aussi bien le peuple marocain que le peuple africain », a-t-il déclaré à l’aéroport.

« J’ai passé ces derniers jours à faire tout mon possible » pour faciliter le voyage, a-t-il ajouté.

Motsepe a déclaré que des responsables algériens lui avaient dit qu’ils examinaient la question, mais « ils ont dit que c’était une affaire souveraine ».

READ  Mikael Goodmand dit que le lien français de Leeds pourrait apporter la gloire dans deux sports

Pendant leur séjour à Rabat, les dirigeants de la CAF et de la FIFA ont assisté au tirage au sort de la Coupe du monde des clubs, dont le coup d’envoi est prévu au Maroc le 1er février.

Le Maroc est entré dans l’histoire le mois dernier en devenant la première équipe africaine ou arabe à atteindre les demi-finales de la Coupe du monde.

agr / ezz / par / it / ami

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *