Le Français Barrett Pinter se qualifie pour la dixième étape du Giro, et Pogacar mène

Le leader du Giro, Tadej Pogacar, à Pompéi avant la 10e étape (Luca Bettini)

Valentin Barrett-Pinter a remporté mardi la 10e étape du Giro d’Italia, remportant la première place à Bocca della Silva tandis que Tadej Pogacar a conservé son avance au classement général.

Le coureur Decathlon-AG2R La Mondiale Paret-Peintre a remporté sa toute première victoire professionnelle sur le Grand Tour d’Italie, terminant l’étape de 142 km depuis Pompéi devant son compatriote Romain Bardet et le coureur Visma Jan Tratnik.

Le joueur de 23 ans suit les traces de son frère aîné Aurélien, vainqueur d’une étape du Giro l’an dernier et terminé cinquième mardi, à une minute et 25 secondes de son frère.

Le couple a partagé une accolade fraternelle après la scène avant que le jeune Barrett Painter ne parle aux médias.

« Je ne peux pas décrire ce que je ressens maintenant, c’est incroyable. J’étais là pour obtenir un bon résultat sur scène et pourquoi pas gagner ? » il a dit.

Paret-Peintre termine la course à 29 secondes de Baret, qui grimpe au classement général après avoir gagné près de trois minutes sur la journée.

Bardet occupe désormais la septième place avec un temps de 4 minutes et 57 secondes, à deux minutes de Geraint Thomas, troisième.

Bardet, qui a 10 ans de plus que Barrett-Pinter, est à moins de cinq minutes de Pogacar en chemise rose, qui a connu une journée relativement calme et a conservé une bonne avance sur ses principaux rivaux Dani Martinez et Thomas.

« Je l’ai regardé [Bardet] « Quand j’étais jeune, quand il a terminé sur le podium du Tour de France », a ajouté Barrett-Pinter.

READ  Alors que la politique algérienne se mêle au sport, la CAF enquête sur des propos « provocateurs » |

« Je rêvais de le voir un jour, et aujourd’hui je me suis battu avec lui et je l’ai vaincu. »

Paret-Peintre a remporté l’étape après avoir fait partie de la grande échappée du jour qui comptait à son apogée une trentaine de coureurs.

Il a travaillé avec Bardet dans la montée finale avant d’attaquer à 3 km de l’arrivée pour dépasser le cycliste Visma-Lease Tratnik, qui avait tenté de le faire seul à un moment donné auparavant mais était à court de jambes alors que la course atteignait son point culminant.

« Je pense qu’il restait quatre kilomètres, trois kilomètres, et j’ai commencé à me sentir un peu faible dans mes jambes », a déclaré Tratnik.

« Je regarde derrière moi et ils me dépassent à double vitesse, alors pour moi, ce n’était qu’une bataille jusqu’à la ligne d’arrivée. Au final, la troisième place nous permet d’être heureux. »

La 11ème étape de mercredi parcourra 207 kilomètres de Foiano di Val Fortore à Francavilla al Mare sur la côte Adriatique, où les coureurs devraient avoir une chance de briller.

JK/TD/DMC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *