Le Japon maintient son évaluation économique dans son rapport de juillet

Des gens traversent une rue du quartier commerçant et d’affaires de Shinjuku à Tokyo, au Japon, le 17 mai 2017. REUTERS/Toru Hanai

TOKYO (Reuters) – Le Japon a maintenu l’évaluation globale de son économie inchangée pour le deuxième mois consécutif en juillet, estimant que les conditions restent difficiles en raison de l’impact de la pandémie de coronavirus.

Dans un rapport mensuel approuvé lundi par le cabinet du Premier ministre Yoshihide Suga, le gouvernement a déclaré qu’une attention particulière devrait être accordée à la manière dont les tendances de l’infection affectent l’économie nationale ainsi que l’économie à l’étranger.

Dans son évaluation des conditions économiques de juillet, le gouvernement a déclaré: “L’économie montre une faiblesse croissante dans certaines régions, bien qu’elle ait continué à se redresser dans des conditions sévères dues au coronavirus.”

Les autorités n’ont pas modifié leur point de vue sur les composantes économiques clés telles que la consommation privée – qui représente plus de la moitié du PIB – ainsi que les exportations et la production.

Ils ont déclaré que les exportations japonaises augmentaient progressivement en raison de la reprise des économies d’outre-mer.

Le gouvernement a relevé son évaluation des conditions des affaires pour la première fois en quatre mois, en grande partie parce que l’enquête Tankan d’avril-juin de la Banque du Japon sur la confiance des entreprises a montré des signes de reprise des conditions des affaires.

Les autorités décrivent désormais les conditions de travail comme montrant des signes de reprise, bien qu’elles affirment que les conditions restent difficiles dans certaines régions. C’était mieux que l’évaluation du mois précédent, quand ils ont dit que la reprise des conditions des affaires était en panne.

READ  Ma municipalité, financée par l'Union européenne, reçoit 26,2 millions de dollars supplémentaires pour renforcer la coopération dans le sud de la Libye [EN/AR] - Libye

Un sondage Reuters la semaine dernière a montré que l’économie japonaise avait à peine augmenté au deuxième trimestre, alors qu’elle est aux prises avec les retombées des restrictions sur les coronavirus à Tokyo et dans d’autres domaines clés de l’activité économique, en particulier les dépenses privées. Lire la suite

Le gouvernement publiera une estimation préliminaire du PIB pour le deuxième trimestre le 16 août.

La nouvelle situation d’urgence à Tokyo, qui durera jusqu’aux Jeux olympiques jusqu’au 22 août, devrait nuire à la croissance économique ce trimestre.

Les analystes s’attendaient à une croissance de l’économie japonaise de 4,2% sur une base annuelle, en baisse par rapport à l’expansion attendue de 4,6% le mois dernier.

(Reportage par Daniel Losink) Montage par Richard Boleyn

Nos critères : Principes de confiance de Thomson Reuters.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *