Le Nigeria a battu Sao Tomé 10 à 0 en éliminatoires de la Coupe d’Afrique

Le Nigeria a établi un record national en battant Sao Tomé-et-Principe 10 à 0 lors des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations lundi, propulsé par quatre buts de l’attaquant Victor Osimhen.

Ce fut la plus grande victoire du Nigeria dans le football international, dépassant une victoire 10-1 contre le Bénin, alors appelé Dahomey, en 1959.

Osimene a mis le Nigeria sur le chemin contre Sao Tome et Principe avec le premier but à la neuvième minute et a marqué son quatrième but à la 84e minute pour porter le score à 9-0. Et Emmanuel Denis a inscrit un penalty dans le temps additionnel pour le dixième du Nigeria. Terim Movi a marqué deux buts et Moses Simon, Ogenkaru Etebo et Ademola Lookman étaient d’autres meilleurs buteurs.

Le match a eu lieu dans la ville marocaine d’ Agadir , car Sao Tomé-et-Principe était l’un des nombreux pays auxquels la Confédération africaine de football (CAF) s’est vu refuser le droit de jouer sur son sol car son stade national n’était pas adapté aux joueurs internationaux.

Sao Tomé-et-Principe a également été initialement expulsé des séries éliminatoires avant leur coup d’envoi pour avoir aligné un joueur inéligible au tour préliminaire, pour regagner sa place grâce à un appel. Sao Tomé a perdu contre la Guinée Bissau 5-1 lors de son premier match de qualification.

Le Nigeria a également battu la Sierra Leone et est en tête du groupe A après deux matches sur six matches et est en passe de se qualifier pour la Coupe d’Afrique 2023 en Côte d’Ivoire. Cette dernière phase de qualification déterminera les 23 équipes qui rejoindront le pays hôte lors du tournoi en juin et juillet.

READ  L'histoire convoque l'officier de l'IAS Suhas Yathraj aux Jeux paralympiques de Tokyo

Le Burkina Faso, l’Algérie, le Mali, le Maroc et le Sénégal, champion en titre, l’ont emporté deux fois en deux matches. Le Maroc a battu le Libéria 2-0 plus tard lundi avec deux buts grâce à Faisal Fajr et Youssef Al-Nusairi en deux minutes au début de la seconde période à Casablanca.

Sadio Mane a marqué les quatre buts du Sénégal lors des deux premiers tours de matches, menant son pays à une victoire 3-1 contre le Bénin avec un triplé et une victoire 1-0 contre le Rwanda, lorsqu’il a converti un penalty à la huitième minute. . Les prolongations pour assurer cette victoire.

L’Égypte était du mauvais côté de la plus grande surprise des deux premiers tours lorsqu’elle a perdu en Éthiopie 2-0, laissant l’équipe de Mohamed Salah en bas du groupe D à la différence de buts, même si les quatre équipes de ce groupe ont trois points.

Les séries éliminatoires font une pause après lundi et reprennent en septembre.

___

Plus d’AP football : https://apnews.com/hub/soccer et https://twitter.com/AP_Sports

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.