Le Nigeria venge sa défaite face à la Guinée-Bissau et à l'Algérie

Musa Simon a été le meilleur buteur du Nigeria lors de la victoire 1-0 contre Bissau, marquant un penalty à la 30e minute après que Fale Kande ait commis une faute sur Bright Osei-Samuel.
Simon a tiré le penalty dans le coin droit du but tandis que le gardien Jonas Mendes sautait dans la direction opposée.
Désespéré de se venger après avoir perdu par un seul but face à la Guinée-Bissau, moins bien classée, à Abuja vendredi dernier, le Nigeria semblait susceptible de remporter la plupart de ses matches du Groupe A en tête du classement.
Le meilleur buteur de Naples, Victor Osimhen, s'est retourné intelligemment à l'intérieur de la surface à l'approche de l'heure de jeu, pour voir son tir à ras de terre rebondir sur le deuxième poteau.
L'entraîneur portugais José Peseiro a procédé à cinq changements après la défaite à Abuja, et l'attaquant niçois Terem Moffi faisait partie des recrues.
Mais l'auteur des 15 buts en championnat de France cette saison n'a pas impressionné et a été remplacé en milieu de seconde période.
Cette victoire a ramené le Nigeria à la première place avec neuf points en quatre tours, suivi de la Guinée Bissau (sept), de la Sierra Leone (cinq) et de Sao Tomé-et-Principe (un).
Pour la deuxième fois en cinq jours, l'Algérie a fait un énorme effort pour battre le Niger, le but de Bagdad Bounedjah à la sixième minute ayant abouti à une victoire serrée 1-0 contre la Tunisie.
Le but gagnant a été aidé par le joueur de Manchester City Riyad Mahrez, qui a marqué son but tardif lors d'une victoire 2-1 à Alger la semaine dernière.
L'entraîneur Djamel Belmadi n'a retenu que Mahrez, le milieu de terrain milanais Ismail Bennacer et l'attaquant nantais Andy Delort pour le match retour. L'Algérie compte 12 points dans le groupe six, lui assurant d'occuper les deux premières places et de se qualifier pour la phase finale en janvier et février prochains.
– Le point précieux du Ghana –
Les Renards du désert sont les troisièmes qualifiés pour le tournoi à 24 nations après le Maroc et la Côte d'Ivoire, demi-finalistes de la Coupe du monde 2022, qui ont obtenu une place en tant qu'hôtes.
La Tanzanie compte quatre points, le Niger deux points et l'Ouganda un point dans la course à trois pour l'autre billet du groupe pour Abidjan.
Le Ghana a gagné un point précieux dans le Groupe E en conservant un match nul 1-1 contre l'Angola à Luanda, Ousmane Bockarie annulant le penalty de Lucas Joao peu après la mi-temps.
Le professionnel serbe Bucari a eu un impact immédiat en tant que remplaçant, en égalisant à la 72e minute moins de 60 secondes après son entrée en jeu.
La République centrafricaine, l'un des dix pays qui ne se sont jamais qualifiés pour la Coupe d'Afrique des Nations, a devancé l'Angola pour prendre la deuxième place après une victoire 2-0 sur Madagascar à Douala.
Luis Mafuta a marqué deux fois contre l'équipe de l'Océan Indien la semaine dernière, et il a répété l'exploit alors que les Wild Beasts complétaient un doublé.
Le Ghana, quadruple champion d'Afrique, compte huit points, la République centrafricaine sept points, l'Angola cinq points et Madagascar un point, et les deux derniers tours devraient se tenir en juin et septembre.
Le Soudan du Sud, un autre pays candidat à sa première participation à la finale africaine de football, a subi un revers dans le groupe G après avoir concédé un but tardif pour s'incliner 1-0 contre le Congo Brazzaville.
Il s'agit de la troisième défaite en quatre matches des Bright Stars, qui les ont relégués à la dernière place, à six points du leader Mali et à trois points du Congo, deuxième.
La Guinée est en tête du Groupe D grâce à sa victoire 3-2 sur l'Éthiopie à Rabat, le milieu de terrain de Liverpool Naby Keita marquant le premier but du vainqueur après seulement quatre minutes.

READ  'Terminator' poursuit Ledecky au 400 m libre | Actualités, sports, emplois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *