Le premier film d’animation algérien intitulé « Khamsa – Le puits de l’oubli » est présenté dans la section New Vision du Red Sea Film Festival

AlgérieLe premier film d’animation « Khamsa – Le puits de l’oubli » de Khaled Shehab, l’histoire d’un garçon amnésique qui navigue dans une terre inconnue, sera projeté pour la première fois au Moyen-Orient en Arabie saoudite. Festival du film de la mer Rouge Dans le cadre de la nouvelle section New Vision du festival.

L’histoire, produite par la société algérienne D-Click Production, ouvre une fenêtre sur la culture algérienne. Il suit un garçon amnésique nommé Addy qui se réveille pour se retrouver dans un puits sombre. Après avoir trébuché sur un gigantesque temple souterrain et trouvé deux créatures étranges, il tente de retrouver sa mémoire. Pour ce faire, il est obligé de franchir la porte de l’oubli.

Plus de Variété

D’autres notables de la région dans cette section consacrée à de nouvelles images révélatrices, principalement des documents, incluent le long métrage Fragments of the Sky du réalisateur marocain Adnan Baraka, sur deux hommes – l’un bédouin, l’autre érudit – qui parcourent le désert marocain à la recherche de ses météorites fréquentes; Après la fin du monde, réalisé par le réalisateur libanais Nadim Mishalawi, est un regard personnel sur Beyrouth et les nombreuses cicatrices de la ville. Le film « The Octopus » du réalisateur libanais Karim Kassem, sur les répercussions de l’explosion dévastatrice du port de Beyrouth en 2020 ; et la première mondiale de « The Lost Treasures of Arabia: The Ancient City of Dadan » sur une ancienne ville d’Al-Ula, une région tentaculaire du désert saoudien.

La sélection complète Geographies of Solitude de la documentariste canadienne Jacqueline Mill, une immersion dans les riches paysages de l’île de Sable, au large de la Nouvelle-Écosse ; Le film d’horreur « Enys Men » du réalisateur britannique Mark Jenkin se déroule sur une île isolée en 1973, où une volontaire de la faune découvre que sa réalité commence à se transformer en cauchemar. et le drame norvégien A Human Position d’Anders Emblem, sur une jeune journaliste qui trouve un nouveau sens à sa vie lorsqu’elle tente de découvrir la vérité sur la disparition d’un demandeur d’asile.

READ  Google condamné à 500 millions d'euros d'amende en France pour atteinte aux droits d'auteur

La deuxième édition du Red Sea Festival se tiendra à Djeddah du 1er au 10 décembre.

La meilleure gamme

signé pour La newsletter est diversifiée. Pour les dernières nouvelles, suivez-nous sur FacebookEt le TwitterEt le Instagram.

Cliquez ici pour lire l’article complet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.