Le président algérien promet une réduction de 50% sur les billets d'avion pour les expatriés algériens

Le président algérien a annoncé une réduction significative des tarifs aériens pour les migrants étrangers

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a promis de réduire considérablement les tarifs aériens pour les Algériens vivant à l'étranger, marquant un changement monumental dans l'attitude du pays à l'égard des migrants étrangers. Dans un discours historique devant les deux chambres du Parlement au Palais des Nations, Debon a promis une réduction substantielle de 50 % sur les billets d'avion pour la communauté algérienne vivant à l'étranger. Cette décision fait partie d'une initiative plus large visant à encourager ces personnes à passer le mois sacré du Ramadan dans leur propre pays, renforçant ainsi les liens familiaux et culturels au-delà des frontières.

Un engagement envers la diaspora

Cette initiative du président Deboun réaffirme son attachement à la diaspora algérienne, élément souvent négligé et pourtant important de l'identité du pays. Les propos du président ont souligné sa conviction de l'importance du maintien et du renforcement des liens entre l'Algérie et sa communauté étrangère. Debon a déclaré que « toutes les portes leur sont ouvertes », signifiant l'ouverture et l'engagement de son administration envers la communauté algérienne mondiale.

Implications de l'initiative

Les implications de cette initiative sont considérables. Cela ouvre la voie au retour d’un plus grand nombre d’Algériens vivant à l’étranger dans leur pays d’origine, mais cela constitue également une invitation à raviver leurs liens avec leur famille et leur pays d’origine. Une réduction de 50 % sur les tarifs aériens augmentera considérablement le nombre d’Algériens de l’étranger rentrant chez eux pour le Ramadan, favorisant ainsi un sentiment de solidarité et un héritage culturel partagé. Cette décision signifie la reconnaissance par le gouvernement algérien de l'importance de la diaspora dans le développement national et de sa volonté de l'intégrer pleinement dans le tissu socio-économique du pays.

READ  Les avocats algériens demandent des peines plus sévères pour le journaliste Trorani

Reportage sur le terrain

Rapporté par El Nahar Al JadidQuotidien algérien indépendant fondé en 2007. Le journal fournit régulièrement des informations supplémentaires par courrier électronique et dans des éditions téléchargeables, le rendant ainsi accessible aux lecteurs locaux et internationaux.

En promulguant le projet de loi de financement 2024 qui prévoit des concessions aériennes pour 2024, le président Debon a ouvert la voie à une Algérie plus inclusive qui respecte et honore sa diaspora. Cette action législative profite non seulement aux expatriés, mais a également le potentiel d’enrichir la nation dans son ensemble en favorisant une société algérienne plus interconnectée et plus dynamique à l’échelle mondiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *