Le président algérien rentre dans son pays natal après un traitement en Allemagne

Photo d’archive: Le président algérien nouvellement élu, Abdelmadjid Tebboune, est assermenté lors de la cérémonie de prestation de serment à Alger le 19 décembre 2019 (Reuters) / Ramzi Boudina / File Photo

LE CAIRE (Reuters) – La télévision nationale algérienne a rapporté vendredi que le président Abdelmadjid Tebboune était rentré dans son pays après avoir été soigné en Allemagne pour des complications au pied causées par une infection par le coronavirus.

Tebboune, 75 ans, s’est envolé pour l’Allemagne début janvier pour subir une opération au pied.

La présidence a déclaré dans un communiqué en janvier que le traitement n’était “pas médicalement urgent” et aurait dû avoir lieu lors du précédent séjour de Tebboune en Allemagne.

Tebboune était resté en Allemagne pendant plus de deux mois pour recevoir un traitement contre le coronavirus avant de rentrer chez lui fin décembre.

Les Algériens attendent la mise en œuvre des réformes économiques et politiques promises après la succession du président Abdelaziz Bouteflika, qui a démissionné en 2019 à la suite de manifestations de masse après deux décennies au pouvoir.

Après son élection en décembre 2019, Tebboune s’est engagé à prendre des mesures visant à diversifier l’économie loin du pétrole et du gaz, qui représentent 60% du budget de l’État et 94% des recettes totales d’exportation.

L’État membre nord-africain de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) est sous pression financière en raison de la forte baisse des bénéfices énergétiques, obligeant le gouvernement à réduire les dépenses et à retarder certains projets d’investissement prévus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *