L’Egypte et l’Algérie cherchent à renforcer leur coopération politique et économique

La ministre égyptienne de la Coopération internationale, Rania Al-Mashat, a rencontré l’ambassadeur d’Algérie au Caire, Hamid Shbeira, avant la réunion du comité supérieur conjoint entre les deux pays.

Les discussions ont porté sur l’évolution de la coopération dans divers domaines, les préparatifs de la commission supérieure paritaire et les résultats des sessions précédentes au niveau des commissions paritaires.

Mashat a exprimé l’aspiration de l’Egypte à faire avancer les relations bilatérales dans divers domaines, en profitant du grand potentiel économique des deux pays.

Elle a souligné le souci des deux directions politiques de surmonter tout obstacle qui pourrait empêcher l’intégration économique.

Mashat a souligné l’importance d’activer le rôle du comité supérieur conjoint, sa dernière session ayant eu lieu en 2014.

Le communiqué indique que l’ambassadeur algérien reflète la volonté de son pays de faire progresser les relations avec l’Egypte dans divers domaines.

Shabira a souligné que les deux dirigeants visent à faire avancer les relations, ce qui se traduira par des efforts de développement, notant que l’Algérie souhaite également reprendre les réunions du comité supérieur conjoint.

En début de semaine, le président égyptien Abdel-Fattah El-Sissi a reçu un message écrit de son homologue algérien Abdelmadjid Tebboune, remis par le ministre algérien des Affaires étrangères Ramtane Lamamra.

Tebboune a affirmé la fierté de l’Algérie dans ses relations étroites et distinguées avec l’Egypte aux niveaux officiel et populaire.

Dans son message, le président a souligné l’intérêt de son pays à renforcer la coopération bilatérale avec l’Egypte dans divers domaines.

Tebboune a déclaré qu’il se réjouissait de renforcer davantage la coordination et la consultation avec Sissi au cours de la période à venir pour faire face aux différents défis auxquels la région et la nation arabe sont confrontées et pour promouvoir une action arabe conjointe.

READ  Perspectives du marché mondial des tramways et des trains légers: 2021 et au-delà

La réunion a porté sur les moyens de renforcer les relations bilatérales plus étroites, soulignant l’importance de tenir la prochaine session du comité supérieur conjoint au niveau des premiers ministres des deux pays au cours de l’année en cours.

Il a également souligné l’importance de tenir la prochaine session du mécanisme de consultation politique au niveau des deux ministres des affaires étrangères.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.