L’Egyptien Salah se qualifie pour les éliminatoires de la Coupe du Monde | Des sports

Le Cap, Afrique du Sud (AP) :

L’Egypte s’est qualifiée pour les éliminatoires de la Coupe du monde d’Afrique vendredi après être revenue d’une défaite 2-0 pour un nul 2-2 en Angola.

Ce point a permis à l’Egypte de remporter le Groupe F avec un seul match et a privé le Gabon de l’opportunité d’arracher la place en séries éliminatoires lors du dernier match de groupe crucial de l’Egypte la semaine prochaine.

Le Gabon a surpris la Libye 1-0 quelques heures avant le coup d’envoi entre l’Angola et l’Egypte grâce au penalty de Pierre-Emerick Aubameyang en début de seconde période. Il a mis fin aux espoirs de barrage de la Libye et a maintenu les faibles chances du Gabon en vie.

L’Egypte a entamé son match en sachant qu’elle n’avait besoin que d’un match nul, se retrouvant mené 2-0 après 36 minutes. Mais les buts de Mohamed Elneny et Akram Tawfiq – tous deux inscrits par le capitaine Mohamed Salah – ont décidé du tirage au sort.

L’Egypte est rejointe par le Maroc, le Sénégal et le Mali, qui se sont déjà qualifiés pour les barrages à 10 équipes en mars. Seuls les vainqueurs de groupe se qualifient pour les barrages en Afrique et les six autres équipes seront départagées d’ici mardi à la fin de la phase de groupes.

Les cinq vainqueurs des matches de barrage sont les représentants africains à la Coupe du monde du Qatar.

La victoire de l’Algérie 4-0 sur Djibouti a mis les champions en titre au bord des barrages. Les Algériens n’ont plus qu’à faire match nul à domicile lors de leur dernier match du Groupe A mardi contre le Burkina Faso, qui pourrait se qualifier à la place de l’Algérie avec une victoire, servant de point de départ pour le groupe.

READ  Al-Nassr affronte Al-Sadd en finale de la Ligue des champions de l'AFC

Youssef Belaili a marqué le match d’ouverture de l’Algérie contre Djibouti à la 29e minute, une minute après avoir sauvé un penalty. Saeed Bin Rahma et Sofiane Feghouli ont marqué deux buts, chacun avec une différence de deux minutes à la fin de la première mi-temps, et Islam Soleimani est entré en jeu en seconde période et l’a dirigé en quatrième mi-temps pour marquer son septième but dans le phase de groupes.

Le but d’Al-Sulaimani

Slimani est le principal buteur des éliminatoires africains, l’Algérie a marqué 23 buts en cinq matches et encaissé deux buts.

Le Burkina Faso a encore une chance de voler la place des barrages lorsqu’il affrontera l’Algérie la semaine prochaine, mais le Burkina Faso devrait maintenant gagner en Algérie après avoir fait match nul 1-1 à domicile contre le Niger vendredi.

Les deux buts sont venus d’un penalty – Youssef Omarou pour le Niger puis Issoufou Daewoo pour égaliser pour le Burkina Faso. Mais les joueurs burkinabés ont quitté le terrain la tête baissée à la fin, se rendant compte qu’ils leur rendaient difficile la progression.

Il y avait deux autres matches de qualification en Afrique vendredi, aucun d’eux n’ayant eu d’impact sur les barrages. Le Maroc, déjà qualifié, a battu le Soudan 3-0. La Guinée et la Guinée Bissau, déjà éliminées, ont fait match nul 0-0.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *