Les entreprises de Floride peuvent faire plus lorsqu’elles aident un travailleur indépendant en cas d’urgence sans se soucier de sa responsabilité | romberger | Église

De bonnes nouvelles se profilent à l’horizon pour les entreprises qui font légitimement appel à des entrepreneurs indépendants. La législature de Floride a récemment adopté une loi majeure visant à protéger les entreprises contre les allégations de classification erronée lorsqu’elles aident des entrepreneurs indépendants légitimes lors d’urgences déclarées. Le 11 mai 2022, le gouverneur de Floride, Ron DeSantis, a promulgué la loi 542 du Sénat. La nouvelle loi stipule que certaines actions énumérées prises par les entreprises ne peuvent pas être utilisées comme preuve contre l’entreprise pour établir une relation employeur-employé dans des motifs d’action civils spécifiques. La loi précise que les entreprises ne bénéficieront de cette protection spéciale que lors d’une urgence de santé publique déclarée par un responsable de la santé publique ou d’une urgence déclarée par le gouverneur. Nouvelle loi – Floride. statistique 448.111— Entrera en vigueur le 1er juillet 2022. Les employeurs confrontés à des réclamations pour classification erronée doivent rester certains que les entrepreneurs indépendants satisfont aux autres facteurs nécessaires pour établir le statut d’entrepreneur indépendant. En d’autres termes, si la contestation du statut d’entrepreneur indépendant est déjà en terrain précaire, cette loi n’aura d’autre effet que d’aider l’entrepreneur indépendant pendant une période financière difficile lors d’une situation d’urgence déclarée.

Alors que les entreprises se sont adaptées aux exigences de la conduite des affaires pendant la pandémie de COVID-19, certaines ont été placées dans une position précaire lorsqu’elles ont réfléchi à la manière de fournir une assistance volontaire aux entrepreneurs indépendants. Les actions de l’entreprise, telles que la fourniture d’équipements de protection individuelle à des entrepreneurs indépendants, transformeront-elles par inadvertance leurs relations avec des entrepreneurs indépendants en relations commerciales ? En tant que telles, les entreprises ont été réticentes à fournir des ressources financières ou des avantages liés à la santé et à la sécurité des entrepreneurs indépendants en raison des incertitudes imminentes. De telles actions bien intentionnées peuvent – dans la mesure où elles semblent caritatives – conduire à des allégations de classification erronée d’une relation employeur-employeur inappropriée et créer une responsabilité civile pour l’indemnisation des accidents du travail, les représailles des employés, les violations du pool de main-d’œuvre, les dispositifs utilisés pour payer le travail et les salaires exigés. En règle générale, les entreprises doivent maintenir un certain degré de séparation entre les entrepreneurs indépendants pour maintenir la relation d’entrepreneur indépendant. Certains entrepreneurs indépendants ont peut-être tenté de prétendre que la fourniture de cette aide était un élément de contrôle qui pouvait affecter la relation de l’entrepreneur indépendant.

READ  Réduire la TPS, créer une division distincte pour le secteur automobile: un panel parlementaire en un centre

Depuis le 1er juillet 2022, Florida Stat. 448.111 permettra aux entreprises de prendre les quatre mesures suivantes lors d’une urgence de santé publique ou d’un état d’urgence sans crainte de créer une responsabilité pour des allégations de classification erronée :

  • Fournir une aide financière aux personnes précédemment associées qui sont incapables de travailler en raison de problèmes de santé et de sécurité ;
  • Fournir des avantages liés à la santé et à la sécurité des personnes directement concernées, y compris des fournitures médicales ou des produits de nettoyage, des équipements de protection individuelle, des examens médicaux ou des tests médicaux ;
  • offre de formation ou d’information concernant la santé et la sécurité des personnes ou du public; ou
  • Prendre toute mesure, y compris les mesures requises ou proposées par toute ordonnance, ordonnance ou directive légale fédérale, étatique ou locale destinée à protéger la santé et la sécurité publiques.

La loi définit une « personne associée » comme « toute personne qui fournit un bien ou un service pour une entreprise ou pour le compte d’une entreprise et qui est rémunérée pour le bien ou le service, que la personne soit classée comme employé ou entrepreneur indépendant ». ”

Alors que les entreprises continuent d’utiliser légitimement des sous-traitants indépendants pour effectuer des tâches spécifiques dans un éventail de professions et de secteurs variés, cette nouvelle loi garantit, en cas d’urgence déclarée, que fournir une assistance à des sous-traitants indépendants n’entraînera pas de responsabilité future.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.