Les Israéliens attaquent des athlètes palestiniens dans un stade de Jérusalem-Est

La fumée s’élève après une frappe aérienne sur Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, le 2 juin 2024. Photo de Haitham Imad/EPA-EFE

2 juin (UPI) — Des bandes de colons israéliens illégaux se sont déchaînées dimanche en Cisjordanie et à Jérusalem-Est, aurait attaqué des athlètes palestiniens sur un terrain de football, jeté des pierres sur des voitures près de Ramallah et mis le feu à des terres palestiniennes près du village de Duma en Cisjordanie.

Les joueurs et les entraîneurs se trouvaient sur le terrain du quartier d’Al-Tur lorsque les Israéliens, sous protection policière, ont pris d’assaut les installations. L’agence de presse palestinienne a rapporté. Également connue sous le nom de WAFA, c’est l’agence de presse officielle de l’Autorité nationale palestinienne.

Publicité

Aujourd’hui dimanche, des colons illégaux ont incendié les terres du village de Duma, au sud de Naplouse, un jour après que des colons illégaux ont incendié leurs terres. allume le Feau Vers l’un des principaux marchés de Ramallah.

Suleiman Dawabsha, chef du conseil du village de Douma, a déclaré que l’incendie avait détruit les champs d’oliviers et leurs récoltes. Il a ajouté que les tentatives pour maîtriser l’incendie se poursuivent car les équipes n’ont pas pu l’atteindre en raison de l’obstruction des forces d’occupation.

À Ramallah, des colons israéliens illégaux ont jeté des pierres sur des voitures conduites par des Palestiniens près du rond-point de Rawabi. Une seule voiture a été endommagée.

Pendant ce temps, on peut voir la police malmener les Juifs orthodoxes qui protestaient contre la conscription obligatoire dans l’armée israélienne.

READ  La Suède met en garde contre une fuite de gaz sur le gazoduc Nord Stream 1

Des vidéos publiées par la police israélienne sur les réseaux sociaux montrent les autorités saisissant et expulsant avec force les manifestants qui bloquaient la route.

La police israélienne a déclaré : « La route a été ouverte à la circulation dans les deux sens. » Il a dit dans un communiqué. Il a ajouté : « Dix personnes désordonnées ont été arrêtées, dont un manifestant qui a agressé un policier ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *