Les pourparlers de réconciliation entre les factions palestiniennes reprendront en Algérie en octobre (responsable)

Ramallah : Les pourparlers de réconciliation entre les factions palestiniennes rivales pour mettre fin à plus de 15 ans de troubles civils en Algérie reprendront en octobre, a annoncé un haut responsable palestinien.

Wassel Abu Yousef, membre du comité exécutif de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), a déclaré jeudi aux journalistes à Ramallah, en Cisjordanie, que les pourparlers de réconciliation en Algérie incluront les dirigeants de 14 factions palestiniennes.

Il a également déclaré que le parti Fatah du président palestinien Mahmoud Abbas, le Mouvement de résistance islamique palestinien (Hamas) et le Jihad islamique palestinien (JIP) se joindraient aux pourparlers le 2 octobre.

« Le but de la reprise des pourparlers de réconciliation est de mettre fin à la division interne et de retrouver l’unité entre les Palestiniens afin de contrer la politique israélienne actuelle contre les Palestiniens », a déclaré Abou Youssef.

« L’Algérie et l’Egypte coparrainent la réconciliation palestinienne pour assurer le succès de la conclusion d’un accord avant le sommet arabe de novembre en Algérie », a-t-il ajouté.

L’agence de presse Xinhua a rapporté qu’il espérait que le dialogue réussirait à mettre fin aux divisions internes entre les factions palestiniennes et à surmonter ainsi les défis auxquels elles sont confrontées sur la question palestinienne.

Au cours des dernières semaines, l’Algérie a accueilli des représentants de factions palestiniennes lors de réunions séparées.

Les responsables palestiniens n’ont pas exclu la possibilité d’organiser des réunions bilatérales entre les dirigeants du Fatah et du Hamas en marge des pourparlers, dans le but d’éliminer les obstacles potentiels qui pourraient bloquer les efforts algériens.

READ  Bon pour aller à Benzema de la France, Griezmann, Allemagne - Deshchamps

Les observateurs palestiniens estiment que les pourparlers en Algérie sont une occasion importante pour les factions palestiniennes de parvenir à un accord et de trouver une position palestinienne unie pour contrer la politique israélienne.

En décembre 2021, le président algérien Debon a annoncé que son pays accueillerait une réunion des factions palestiniennes pour unir les Palestiniens.

La division palestinienne interne entre le Hamas et le Fatah a commencé en 2007 lorsque le Hamas a saisi par la force la bande de Gaza au Fatah. Depuis lors, les territoires palestiniens ont été divisés entre la bande de Gaza contrôlée par le Hamas et la Cisjordanie dominée par le Fatah.

– IANS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.