Les stars sénégalaises se méfieront de l’histoire de la Coupe du monde contre le Togo – Afrique – sports

Le Sénégal, inspiré par Sadio Mane, espère que l’histoire ne se répétera pas lorsqu’il accueillera le Togo hostile mercredi alors que la phase de groupes des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 en Afrique démarre.

La dernière fois que les Lions de Teranga du Sénégal ont tenté de faire une apparition consécutive au World Soccer Show, ils étaient en avance sur la scène alors que les Bashkirs togolais se sont rendus au championnat 2006 à la place.

Le Sénégal a dû attendre 2018 pour rejouer l’étape de la Coupe du monde et a subi une sortie douloureuse au premier tour, s’inclinant face au Japon aux points de fair-play.

Le pays d’Afrique de l’Ouest débute le groupe H, qui comprend également le Congo Brazzaville et la Namibie, en tant que favoris pour remporter la mini-ligue en six tours et s’assurer une place pour le tour final des éliminatoires.

Il est facile de comprendre pourquoi Mané est l’un des nombreux entraîneurs vedettes, Aliou Cissé, qui pourrait provoquer une confrontation avec le Togo à Thiès, une ville à 70 kilomètres (44 miles) à l’est de la capitale, Dakar.

La colonne vertébrale sénégalaise se compose du gardien de Chelsea Edouard Mendy, du défenseur de Naples Kalidou Koulibaly, du milieu de terrain du Paris Saint-Germain Idrissa Gueye et de l’attaquant de Liverpool Mane.

Mais Claude Le Roy, d’origine française, connu comme le “parrain” des entraîneurs africains qui ont passé quatre décennies à travailler sur le continent, avait un avertissement pour l’équipe étoilée.

“Le Sénégal est clairement favori, mais les favoris sont faits pour perdre”, a déclaré l’ancien entraîneur du Togo aux journalistes. “Au bout de six tours, vous pouvez être traumatisé.”

READ  Preview: Algérie vs Botswana - pronostics, actualités de l'équipe

Le Roy a été remplacé cette année par Paulo Duarte, l’un des trois entraîneurs portugais qui a dirigé les équipes de la phase de groupes, qui a déjà été capitaine du Burkina Faso à deux reprises et du Gabon.

– Record d’Algérie –

Le Sénégal fait partie des 10 têtes de série à avoir un avantage à domicile contre la tête de série inférieure lors du premier tour, qui s’étend sur trois jours, le deuxième tour commençant dimanche et se terminant mardi.

L’Algérie, qui a réalisé un record de 27 matches sans défaite avec une victoire amicale en Tunisie il y a deux mois, accueille Djibouti dans un match opposant des équipes à 152 places du classement mondial.

Alors que de nombreux observateurs craignent que les champions d’Afrique emmenés par Riyad Mahrez ne parviennent à enterrer l’équipe junior sous une avalanche dans le groupe A, l’entraîneur djiboutien d’origine française Julien Mite est optimiste.

“Je croyais avant le tirage au sort qu’il y avait de bonnes chances que nous obtenions l’Algérie. C’est une belle histoire pour nous, pour nous, d’affronter les champions d’Afrique”, a-t-il déclaré.

Dans la poursuite de sa quatrième participation consécutive à la Coupe du monde, le Nigeria se tournera vers les attaquants de Premier League Kelechi Iheanacho de Leicester City et Alex Iwobi d’Everton pour marquer des buts dans le Groupe C contre le Libéria à Lagos.

Cette section a été complétée par la République centrafricaine et le Cap-Vert, qui se préparent pour la phase de groupes mercredi après-midi.

La tête de série la plus chanceuse a été le Cameroun, puisqu’il s’est installé avec la Côte d’Ivoire à parts égales dans le groupe D, complété par les outsiders de l’Afrique du Sud, du Mozambique et du Malawi.

READ  Regardez en direct Newcastle v Tottenham - Listes mondiales des chaînes pour dimanche

Mais le sélectionneur camerounais Antonio “Tony” Conceicao est entièrement concentré sur le Malawi, qu’il affronte vendredi à Yaoundé, affirmant que les visiteurs “viennent nous causer des problèmes”.

“Le Malawi est fort physiquement et se battra du début à la fin”, a déclaré le Portugais. « À l’heure actuelle, il n’y a pas de matchs faciles en Afrique.

“Nous devons être créatifs, trouver de l’espace dans ce qui sera probablement une moitié de terrain malawite bondée et tirer au but chaque fois que l’occasion se présente.”

(Pour plus d’actualités et de mises à jour sportives, suivez Ahram Online Sports sur Twitter à l’adresse AO_Sports Et sur Facebook à Al-Ahram Sports en ligne.)

lien court:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *