L’Inde perd 1-3 contre la France et termine quatrième de la Coupe du monde de hockey junior: The Tribune India

Bhubaneswar, 5 décembre

Les espoirs étaient déjà anéantis, même l’Inde, championne en titre, n’a pas réussi à monter sur le podium en s’inclinant 1-3 contre la France lors d’un barrage pour la médaille de bronze lors de la Coupe du Monde UHS de la FIFA ici dimanche.

Et le capitaine français Timothy Clément a réussi un triplé pour étonner à nouveau les hôtes et remporter la médaille de bronze.

Clément a marqué trois coups de pied de coin pour la France aux 26e, 34e et 47e minutes tandis que le seul but de l’Inde a été marqué par Sudeep Chermako à la 42e minute.

Il s’agissait du deuxième échec consécutif des Indiens après leur impressionnante performance contre la Belgique en quart de finale.

Le match pour la troisième place a été l’occasion pour l’Inde de venger sa défaite 4-5 contre la France lors du match d’ouverture du tournoi, mais ce n’était pas le cas car l’équipe européenne a continué à dominer les hôtes avec une performance impressionnante.

La France était de loin la meilleure équipe sur le terrain car elle a dominé le match après un premier quart-temps calme et a récolté jusqu’à 14 pénalités contre trois en Inde.

L’Inde a commencé brillamment et a mis la pression sur la défense française au premier quart, menant à un corner au début de la première minute du match, mais les hôtes n’ont pas exploité l’opportunité.

Les Indiens ont continué à pousser fort et ont failli prendre les devants à la 12e minute lorsque le tir d’Aragit Singh Hundal du haut du cercle a touché le poteau.

READ  Nikki Beach Saint-Tropez a eu 19 ans ce mois-ci

La France est entrée dans le match à la fin du premier quart-temps en obtenant trois pénalités consécutives, mais la défense indienne en a fait juste assez pour tenir ses rivaux en haleine.

La France a poursuivi son offensive au deuxième quart alors que les Hockey Indians ont rattrapé leur retard.

Trois minutes après le début du deuxième quart-temps, la France a obtenu un autre penalty, mais ce fut encore une fois en vain.

L’Inde s’est aussi créé quelques occasions, mais toutes ces opportunités se sont estompées dans le cercle de la France.

La France a continué à mettre la pression sur la défense indienne et a obtenu un cinquième penalty à la 26e minute, que Clément a transformé d’un coup bas à droite du gardien indien Prasanth Chauhan.

La France a poursuivi son match offensif après avoir changé de côté et remporté cinq tirs au but minutes après le début du troisième quart-temps, dont le dernier a été transformé par Clément pour donner une avance de 2-0 à l’équipe européenne.

Quelques minutes plus tard, l’Inde a obtenu un penalty, mais le tir de Chardin et Tiwari a frappé le premier coup.

Quelques secondes plus tard, le gardien français a sauvé la tentative de Sudeep à bout portant.

À la 42e minute, Sudeep a donné un large espoir à l’hôte en réduisant l’écart d’un placement sur le terrain.

Mais la France a continué à attaquer et a obtenu un 11e penalty à la 47e minute et encore une fois Clément a marqué le but.

La France n’a pas relâché la pression sur la défense indienne et a reçu dans la foulée trois tirs au but supplémentaires mais n’a pas réussi à consolider son avance.

READ  Kidscreen »Archive» Zephyr et France TV signent un accord de développement commun

Sudeep a eu une belle opportunité pour l’Inde quelques minutes plus tard, mais sa touche de la passe d’Aragit Singh Hundal est passée à côté.

L’Inde a eu une autre chance de réduire la marge sous la forme d’un penalty, mais le film du capitaine adjoint Sanjay Kumar a été bien défendu par la France. —PTI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.