L’Irak augmentera la capacité de production de la raffinerie de Basra

Le vice-Premier ministre irakien chargé des affaires énergétiques et ministre du Pétrole, Hayan Abdul Ghani, a annoncé dimanche que le ministère du Pétrole travaillait à augmenter la capacité de raffinage de la Basra Gas Company à 1 400 millions de pieds cubes par jour dans les années à venir.

Lors de sa visite dans les installations de la Basra Gas Company, Abdul-Ghani a indiqué que le ministère souhaitait augmenter les investissements dans le gaz grâce à la mise en œuvre de plans, programmes et projets pour atteindre un taux d’investissement de 1 400 millions de pieds cubes standard au cours des prochaines années. Réduire les émissions et soutenir l’économie.

Il a ajouté que la Basra Gas Company a mis en œuvre des projets d’investissement dans le gaz et que le taux d’investissement actuel est de 900 millions de pieds cubes.

La société a des projets prometteurs pour ajouter de nouvelles capacités de gaz investi pour atteindre ces taux de 1 400 millions de pieds cubes par jour grâce à la mise en œuvre du projet de Bassorah, qui comprend la création et la mise en place d’une usine d’investissement gazière intégrée qui comprend deux unités chacune. Abdul Ghani a déclaré que la capacité est de 200 millions de pieds cubes.

Le projet comprendra un réseau national de gaz d’au moins 200 millions de pieds cubes au cours des cinq prochains mois.

Le ministre a déclaré que la Basra Gas Company est déterminée à réaliser ce programme, ajoutant : « Nous apprécions les efforts des employés de l’entreprise pour investir le gaz, ce qui a été accompli en un temps record ».

READ  L'activité commerciale de Dublin a augmenté au rythme le plus rapide depuis 2015

La Basrah Gas Company a été créée à la suite d’un accord de coentreprise avec Shell, South Gas Company (SGC) et Mitsubishi Corporation (MC) dans le cadre d’une initiative visant à saisir le gaz associé dans le sud de l’Irak.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.