L’Irlande a accepté d’accueillir le départ du Tour de France

L’île d’Irlande veut poursuivre une candidature commune nord-sud pour accueillir les premières étapes d’un futur Tour de France en 2026 ou 2027.

La ministre du Tourisme, de la Culture, des Arts, du Gaeldatch, des Sports et des Médias Catherine Martin TD et le ministre Gordon Lyons MLA ont présenté aujourd’hui un intérêt aux organisateurs touristiques pour un processus d’appel d’offres formel.

Les responsables des deux secteurs vont maintenant collaborer pour développer une candidature complète pour accueillir l’événement en 2026 ou 2027.

L’Irlande a accueilli pour la dernière fois Le Grand Départ en 1998.

L’accord fait suite à un engagement entre Martin et Lyons à Belfast la semaine dernière. Les ministres ont discuté d’une éventuelle coentreprise pour accueillir les étapes d’ouverture d’un futur Tour de France, et ils ont convenu qu’un tel événement aurait d’importants avantages touristiques, sportifs et plus larges pour l’île d’Irlande.

La ministre du Tourisme, de la Culture, des Arts, du Gaeltacht, des Sports et des Médias, Catherine Martin TD, a déclaré : « Accueillir la plus grande course cycliste du monde sera une opportunité passionnante pour l’île d’Irlande. J’ai eu le plaisir de rencontrer à nouveau la ministre Lyons lors de ma récente visite à Belfast et, en 2026 ou 2027, le Tour.Je m’engage à manifester un intérêt commun à courir trois étapes complètes pour Le Grand Départ de France.

« Notre expérience commune d’accueil d’événements sportifs majeurs, notre approche collaborative pour commercialiser l’ensemble de l’Irlande en tant que destination touristique, ainsi que les paysages époustouflants et les céad míle fáilte qui attendent les visiteurs en Irlande peuvent se combiner pour créer un événement fantastique sur toute l’île. J’ai mon plein soutien à cette coentreprise, et je discuterai avec des collègues de l’ensemble du gouvernement dans les semaines à venir. »

READ  L'Algérie soutiendra toujours la Tunisie - Middle East Monitor

Le ministre Lyons a ajouté : « Sécuriser les premières étapes du Tour de France est une opportunité fantastique de mettre l’Irlande du Nord sur la scène mondiale et d’ajouter à la liste des événements sportifs majeurs qui se sont déroulés ici ces dernières années.

« Les gens se souviendront avec émotion de la victoire du « Big Start » du Giro d’Italia en 2014 et je suis convaincu qu’ensemble, nous pouvons faire du Grand Départ un succès.

« Des événements majeurs comme celui-ci apportent non seulement d’énormes avantages économiques, mais nous donnent également une formidable opportunité de présenter le meilleur de l’Irlande du Nord. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.