L’UE approuve une aide de 4 milliards de dollars à la France pour recapitaliser Air France

La Commission européenne a approuvé une aide financière allant jusqu’à 4 milliards de dollars de la France pour recapitaliser Air France conformément aux règles de l’UE en matière d’aides gouvernementales.

La vice-présidente exécutive Margaret Wester a déclaré que l’aide contribuerait à renforcer les capitaux propres de France Air France et à encourager la compagnie aérienne à faire face aux difficultés causées par l’explosion du Covit-19.

«Dans le même temps, le soutien public s’accompagnera de conditions, notamment pour garantir que le gouvernement français reçoive une rémunération adéquate et des mesures supplémentaires pour freiner les distorsions de concurrence. En particulier, Air France a assuré la disponibilité de sièges dans le Paris Orly bondé. Aéroport, qui a un pouvoir de marché significatif. “ Il ajouta.

Dans un communiqué, la commission a déclaré que la France, l’un des principaux opérateurs français, avec plus de 300 avions, joue un rôle important dans l’économie globale du pays.

En outre, la compagnie aérienne appartient à Air-France-KLM Holdings, dans laquelle le gouvernement français détient une participation de 14,3%, selon SchengenVisInfo.com.

Rien qu’en 2019, le groupe Air France-KLM a révélé son bénéfice annuel d’environ 750 millions de dollars. Cependant, en raison des restrictions de voyage imposées par les autorités françaises, la société a considérablement réduit ses activités, entraînant des pertes d’exploitation importantes.

Dans cette situation, Air a informé la Commission française de sa décision de prêter assistance à la France.

Le processus de recapitalisation, qui s’inscrit dans la première phase du plan du comité de recapitalisation, est le suivant:

  • Transformer la dette publique de 3 milliards de dollars fournie par la France en un outil de capital consolidé
  • Apport en capital de l’Etat par l’apport de nouvelles actions à l’augmentation de capital ouverte aux actionnaires de marché existants.
READ  Wang Yi: la Chine prête à aider l'Éthiopie algérienne avec le vaccin COVID-19

La Commission a expliqué que la section 107, paragraphe 3, point b), de l’opération française est conforme aux dispositions du DFEU et de la structure temporaire. Plus précisément, les éléments suivants:

  • Conditions relatives à la demande, à la compatibilité et à la taille de l’intervention: L’injection de capital sera suffisante pour assurer la survie d’Air France et de sa holding.
  • Conditions d’entrée de l’État dans le capital des entreprises et d’indemnisation: Cette aide permettra d’éviter les problèmes de faillite d’Air France et de sa holding.
  • Les conditions de retrait du gouvernement du capital social sont les suivantes: Après six ans d’aide, la Commission annoncera un plan de restructuration si la participation de l’État dans l’exploitation n’est pas réduite.
  • Conditions de gestion: Air France est soumise à des dividendes, des paiements de coupons, des remboursements d’actions et des paiements de bonus jusqu’à 100% de recouvrement lors de la recapitalisation.
  • Contrôle des subventions croisées: Cette aide ne peut pas être utilisée pour accompagner les entreprises en difficulté avant décembre 2019.
  • Obligations pour maintenir une concurrence effective: Air France doit mettre environ 18 sièges par jour à la disposition d’un concurrent à l’aéroport de Paris Orly.
  • Ouverture publique et rapports: L’entreprise devrait publier des informations sur la manière dont l’aide a été utilisée.
  • Suivi: Un administrateur sera nommé pour contrôler et s’assurer que l’aide est utilisée conformément aux instructions de la Commission.

La commission a précédemment approuvé une aide de 350 millions de dollars à Finavia pour réparer les dommages causés par le virus corona. Un autre 400 millions a été approuvé pour soutenir les entreprises aux Pays-Bas qui fournissent différents services de voyage en cas d’épidémie.

READ  L'Algérie accuse le Maroc d'essayer de détourner l'attention de ses échecs et échecs internes - Anthony Bellanger

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *