L’Union africaine de radiodiffusion (AUB) a recruté du personnel administratif pour son tout nouveau centre d’échange de contenus en Algérie.

Union africaine de radiodiffusion (AUB)

C’est une équipe de journalistes et d’ingénieurs expérimentés qui va reprendre le tout nouvel AUB (www.uar-AUB.org) Centre d’échange de contenu à Alger. Nommé le 4 août 2022 par décision AUB/DG/276/22, Abderrahmane Kodja, le nouveau directeur du centre, évoluera sur une base familiale. Il a été pendant de nombreuses années l’ancien directeur adjoint de l’EPTV (la télévision publique algérienne) chargé des questions liées aux droits de retransmission des événements sportifs.

Gisèle Salomé Nnemi Ngah a été nommée directrice adjointe et rédactrice en chef du centre de l’AUB en Algérie. Auparavant, il dirigeait la station régionale de la CRTV à Yaoundé, au Cameroun.

Imene Boussoura, anciennement ingénieur à Télédiffusion d’Algérie, est la nouvelle responsable du service technique. Sa tâche principale sera de gérer et de superviser les aspects techniques du NOC (Network Operating Center) et du MCR (Master Control Room).

Audrey Kamsu a été nommée nouvelle responsable de l’administration et des relations publiques. Avant sa nomination, il était responsable du réseau d’échange de contenu de l’AUB à Dakar.

Véritable hub entre l’Afrique et le reste du monde, la rédaction principale du centre de l’AUB à Alger accueillera quatre journalistes expérimentés.

Irene Gouda Liom, responsable des médias et de la communication de l’AUB à Dakar, a été nommée responsable du bureau du dialogue français au centre de l’AUB en Algérie. Dans le même esprit, Bastos Alegría Pacheco a été nommé responsable du bureau lusophone. Auparavant, il a travaillé à Televisão Pública de Angola. Samira Lefricki est la nouvelle responsable du desk arabophone, tandis que Jennifer Asimwe, journaliste à l’Uganda Broadcasting Corporation (UBC), dirige le desk anglophone.

READ  L'Algérie tente de profiter de la situation

Avec ces professionnels des nouveaux médias, le CCE de l’AUB en Algérie entre progressivement dans sa phase opérationnelle. Le centre abritera un studio de production radio et TV intégré et des salles de contrôle, des bureaux d’exploitation et un centre de données à long terme.

Distribué par APO Group au nom de l’Union africaine de radiodiffusion (AUB).

Ce communiqué de presse est publié par APO. Le contenu n’est pas contrôlé par l’équipe éditoriale d’African Business, et le contenu n’a pas été approuvé ou vérifié par nos équipes éditoriales, correcteurs ou vérificateurs de faits. Le fournisseur est seul responsable du contenu de cet avis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.