Momin exprime l’intérêt de Dhaka pour l’achat de GNL à l’Algérie

Momin exprime l’intérêt de Dhaka pour l’achat de GNL à l’Algérie

Dhaka, 24 août 2023 (BSS) – Le ministre des Affaires étrangères a exprimé un vif intérêt
Achat de gaz naturel liquéfié en Algérie pour répondre à la demande croissante en énergie du Bangladesh en raison de…
Expansion économique du pays.

Il a déclaré cela alors qu’il était ministre algérien des Finances et président de l’Algérie.
Une délégation au Forum de sensibilisation des BRICS a reçu une visite de courtoisie d’Aziz FAID
Johannesburg mercredi, c’est ce qui a été déclaré aujourd’hui dans un communiqué de presse.

En réponse à la vente de GNL au Bangladesh, le ministre algérien a déclaré qu’il le ferait
Soulevez le problème auprès des autorités compétentes.

Soulignant que les médicaments bangladais sont exportés vers plus de 100 entreprises
Le ministre des Affaires étrangères a souligné que l’Algérie peut importer le meilleur
Produits pharmaceutiques de haute qualité en provenance du Bangladesh à un prix raisonnablement bas.

Momen a déclaré que les deux pays pourraient également lancer un projet commun dans le domaine pharmaceutique.

Le ministre des Affaires étrangères a également proposé une coopération dans les secteurs des technologies de l’information et des communications.
Secteurs de la défense, de la construction, des huiles alimentaires et de l’agriculture.

Le Dr Moamen a été informé des longues relations historiques entre les deux pays
Il a été lancé par le Père de la Nation Bangabandhu Sheikh Mujibur Rahman.
Ils ont exprimé leur satisfaction quant à l’excellent état des relations bilatérales
Entre le Bangladesh et l’Algérie.

Le ministre algérien des Finances a répété et précisé le sommet du Mouvement des non-alignés de 1973
Les BRICS, une excroissance du Mouvement des non-alignés.

READ  Accroître l'innovation dans la région MENA

Les deux ministres ont convenu que même si d’excellentes relations subsistent
Un énorme potentiel inexploité entre les deux pays.

Momen a demandé au ministre algérien des Finances d’être satisfait de l’opération
Achèvement de l’accord « Bilatéral de promotion et de protection mutuelle »
Investissement » et « évitement de la double imposition ».

Il a souligné la nécessité d’élargir la coopération dans des domaines nouveaux et émergents.
Grâce à une feuille de route limitée dans le temps et orientée vers des objectifs et en accélérant la mise en œuvre
Accords, mémorandums d’accord et nouveaux domaines de coopération.

Le ministre algérien des Affaires étrangères s’est engagé à conclure ces accords dans les plus brefs délais
peut être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *