Nas décide pour le championnat de Zambie

La Chronique

Ricky Zello, journaliste sportif principal

L’Association nationale zimbabwéenne d’athlétisme (NAZ) n’enverra pas d’athlètes participer aux championnats d’athlétisme de Zambie uniquement si d’autres pays d’Afrique du Sud confirment leur participation au match.

La Zambie a invité les nations sud-africaines à participer aux tournois du 15 au 16 mai, mais mercredi, aucun pays voisin n’avait confirmé sa participation.

Naz Tendai Tajara a déclaré que pour que la réunion zambienne soit reconnue comme une épreuve de qualification pour les Jeux olympiques, au moins trois pays doivent impliquer des athlètes.

Il a dit que Naz avait dit à son homologue zambien que le Zimbabwe ne participerait que si d’autres pays rejoignaient le parti.

“Il reste un temps limité avant la date limite des qualifications olympiques. Il est triste de constater que la région (les pays d’Afrique australe) ne dit rien sur la fin d’une course de qualification. Nous avions espéré que le Botswana ou la Namibie organiseraient une course qui en rassemblerait au moins trois pays afin que les temps et distances affichés par les athlètes soient connus. “.

Le principal défi était les ressources associées à l’organisation de tels événements. Mais la Zambie a déclaré qu’elle tiendrait ses championnats du 15 au 16 mai et nous avons dit que si d’autres pays partaient, nous enverrions des participants. “Nous sommes en contact permanent avec nos homologues en Zambie”, a déclaré Tajara.

L’équipe de relais zimbabwéenne masculine n’a pas réussi à se qualifier pour les Jeux olympiques de Tokyo lors de la compétition mondiale de relais à Chorzo, en Pologne, samedi dernier.

READ  Les Six Nations: points de discussion entre la France et le Pays de Galles | Actualités du rugby

Naz a encouragé les athlètes étrangers à cibler la qualification individuelle en participant à des événements reconnus organisés près de leurs bases.

Parmi les athlètes que Nas espère qualifier pour le Festival mondial des sports, il y a son mari Tinotenda Matiyenga et Kunda Maguranyanga, basés aux États-Unis, ainsi que Tatenda Tsumba, qui est au Royaume-Uni.

Si les athlètes d’athlétisme ne se qualifient pas pour les Jeux olympiques avant la fin de ce mois, leur dernière chance sera les Championnats d’Afrique juniors, prévus du 1er au 5 juin en Algérie. -ZililoR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *