Nas s’associe à son homologue du Botswana pour organiser conjointement les championnats d’athlétisme

La Chronique

Ricky Zello, journaliste sportif principal
La Fédération nationale d’athlétisme du Zimbabwe (NAZ) a entamé des négociations avec son homologue du Botswana sur la possibilité de tenir deux épreuves de qualification pour les rencontres internationales prévues plus tard cette année.

Le président de Naz, Tendai Tajara, a déclaré que l’organisation d’épreuves de qualification au Botswana et au Zimbabwe selon des protocoles stricts de Covid-19 permettrait aux deux pays d’économiser des sommes substantielles alors qu’ils s’efforcent de faire en sorte que leurs athlètes se qualifient pour les Championnats d’Afrique seniors, les Championnats du monde juniors et les Jeux olympiques de Tokyo.

L’Algérie se prépare à accueillir le Championnat d’Afrique des seniors du 1er au 10 juin, les Jeux Olympiques se déroulant en juillet, tandis que le Kenya accueillera le Championnat du monde de la jeunesse en août.

“Nous avons prévu d’organiser trois grandes compétitions d’ici mai dans le but de les utiliser comme compétitions pour des rencontres internationales. Nous établirons également des normes de qualification élevées en Afrique afin de préparer l’Algérie. La durée de la compétition ne doit pas dépasser deux heures. Si le pire est le pire, les athlètes seront présents sur invitation et les sélecteurs seront déterminés. Les jeunes et les moins jeunes sont les 16 meilleurs athlètes du 100 mètres.

“Si nous obtenons un permis, nous voulons inviter les athlètes au Botswana afin que nous puissions nous payer les uns les autres. Ils (Botswana) peuvent également organiser un autre événement pour stimuler ces compétitions internationales car le temps presse déjà pour les athlètes de se préparer. pour eux », dit-il.

READ  Nakamba et Darikoa assisteront-ils à la mission nationale à la Coupe d'Afrique des Nations? . . Les règles britanniques du Covid-19 compliquent les choses

Nas a déjà demandé à la Commission des sports et des loisirs (SRC) l’autorisation d’organiser trois événements majeurs d’ici le 20 mars.

Nas a été contraint d’annuler la compétition nationale de cross-country prévue le 20 février à Kadoma après avoir échoué à obtenir une exemption du Croissant-Rouge soudanais.

Tajara a déclaré qu’ils espéraient obtenir l’autorisation d’organiser trois événements à Harare, Bulawayo et Mutari.

Covid-19 a vraiment affecté notre calendrier. Nous avons presque terminé le document que nous enverrons au SRC pour examen. Nous avons perdu en cross-country et parce que nous avons les Jeux Olympiques, le Championnat d’Afrique Seniors et les Championnats du Monde Juniors entre juin et août, nous voulons organiser une course de qualification au White City Stadium où nous avons des chronomètres électroniques.

“Tous les protocoles Covid-19 seront respectés si nous obtenons un permis. Nous avons démontré que nous pouvions organiser des événements en toute sécurité l’année dernière lorsque nous avons été autorisés à organiser un événement sur piste au White City Stadium”, a déclaré Tajara.

Les Championnats du monde de cross-country de l’IAAF sont prévus pour le 20 mars, mais ont été reportés à février 2022 à Bathurst, en Australie. -ZililoR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *