Nice perd du terrain dans la bataille pour la deuxième place avec la défaite de Strasbourg

NICE, France (Reuters) – Nice a perdu du terrain dans sa lutte pour la deuxième place de la Ligue 1 lors de sa défaite 3-0 face au Racing Strasbourg dimanche.

Ludovic Ajurki, Habib Diallo et Adrian Thomasson ont trouvé le chemin des filets dans un groupe convaincant pour offrir à Nice sa troisième défaite lors de ses cinq derniers matches.

Le résultat laisse les Azzurri à la quatrième place avec 27 points en 17 matches, 15 points derrière le leader Paris Saint-Germain et quatre points derrière le deuxième Stade Rennes.

Inscrivez-vous maintenant pour obtenir un accès gratuit et illimité à reuters.com

Strasbourg a grimpé à la sixième place avec 26 points, ce qui signifie que neuf équipes sont à cinq points du troisième, l’Olympique de Marseille, avec 29 points, et mène la charge derrière Rennes.

A l’Allianz Riviera à Nice, c’était un match à sens unique, et Ajurki a battu Melvin Bard pour récupérer la passe en profondeur d’Ibrahima Sissoko pour ouvrir le score de l’intérieur de la surface de réparation à la 21e minute avec son neuvième but en championnat cette saison.

Les visiteurs ont continué à les menacer, et cinq minutes avant la fin de la première mi-temps, Diallo semblait être tombé dans la surface de réparation par Jean-Clair Todibo, mais le penalty a été rejeté après examen de l’arbitre assistant vidéo.

Diallo a doublé la différence à la 82e minute avec un talon à bout portant et Thomasson a terminé le ballon avec élégance en passant le ballon devant Walter Benitez après que Diallo l’ait mis.

Écrit par Julian Britto; Montage par Alex Richardson

Nos critères : Principes de confiance de Thomson Reuters.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.