Pays de Galles 24 – 45 France

Gael Fico, Nolan Le Garric, Georges-Henri Collomb, Romain Taofifenois et Maxime Loko ont marqué des essais alors que la France s'est finalement éloignée du Pays de Galles dans le dernier quart pour décrocher une victoire avec un point bonus dans les Six Nations au Principality Stadium de Cardiff ; Rio Dyer, Tomos Williams et Joe Roberts ont marqué des essais pour le Pays de Galles

Dernière mise à jour : 03/10/24 à 21h17

Gael Fickou a marqué l'un des cinq essais alors que la France commençait à prendre le dessus sur le Pays de Galles à Cardiff

Une performance dominante en seconde période a remonté le moral de la France 45-24 au quatrième tour des Six Nations contre le Pays de Galles à Cardiff, qui reste sans victoire dans le tournoi de cette année.

Une première mi-temps pleine d'action a vu les équipes échanger deux essais chacune, la tête changeant de mains cinq fois après des buts de l'ailier Rio Dyer et du demi de mêlée Tomos Williams pour le Pays de Galles, et du centre Gael Fickou et du demi de mêlée Nolan Le Garric pour la France.

Sam Costello (un penalty, deux transformations) et Thomas Ramos (deux penaltys, deux transformations) ont également pris le départ pour laisser la France trois devant à la pause.

Le Pays de Galles a de nouveau marqué grâce au centre Joe Roberts pour reprendre l'avantage, mais c'était désormais toute la France, puisque le remplaçant Georges-Henri Collomb a marqué (lors de ses débuts en Test), Romain Taofifenua et le demi de mêlée Maxime Loko ont fait de nouvelles tentatives pour marquer un but. Points bonus de réussite.

Pays de Galles – Essais : Dier (9), T Williams (25), Roberts (43). Contre : Costello (10, 26, 45). Stylos : Costello (2)

France – Tentatives : Fico (22), Le Jarric (29), Coulomb (65), Taofifenois (69), Loco (80+1). Points négatifs : Ramos (23, 30, 66, 70). Stylos : Ramos (7, 15, 61, 74).

Après que Costello (2) et Ramos (7) aient échangé des pénalités sous un toit fermé à Cardiff, le Pays de Galles a marqué le premier essai à partir de rien, lorsqu'un Dier au pied rapide a récupéré un ballon libre et a couru directement au milieu du terrain à travers le La défense française marque sous les poteaux.

Rio Dyer a marqué le premier essai à la 10e minute

Rio Dyer a marqué le premier essai à la 10e minute

La France a réduit l'écart avec le Pays de Galles à quatre points en quatre minutes grâce à la botte de Ramos, lorsque le premier échange de la journée a vu l'équipe française prendre de manière peu propice la France devant ses homologues gallois.

Le verrou gallois Adam Bird a bien fait de forcer la France à mettre la pression lors du Wales 22, mais en moins de deux minutes, la France a pris l'avantage après une attaque rapide qui a vu le ballon passer par Ramos et Damien Benaud pour donner à Fickou un face-à-face contre Costelow qu'il était toujours susceptible de gagner.

Fico a marqué sur un corner pour donner l'avantage à la France au milieu de la première mi-temps.

Fico a marqué sur un corner pour donner l'avantage à la France au milieu de la première mi-temps.

Ramos a produit une brillante conversion depuis la ligne de touche, mais le Pays de Galles a franchi la ligne d'essai presque immédiatement, le centre Owen Watkin faisant un break crucial, avant de passer à l'intérieur pour que Williams coure à nouveau intact sous les bâtons – la défense française vulnérable et punissant pour la seconde. temps.

Tomos Williams est rentré chez lui au sprint pour le deuxième essai du Pays de Galles après l'excellent travail d'Owen Watkin

Tomos Williams est rentré chez lui au sprint pour le deuxième essai du Pays de Galles après l'excellent travail d'Owen Watkin

Quatre minutes plus tard, la France a fait sa deuxième tentative pour reprendre l'avantage, et après que l'arrière latéral Cameron Winnett ait été harcelé et ait dû se retirer de sa propre ligne d'essai pour donner à la France une attaque de cinq mètres, Le Garric a montré la conscience nécessaire pour passer au travers. les postes.

Aucun autre point n'est venu pour le reste de la première mi-temps, et à peine trois minutes après le début de la seconde mi-temps, le Pays de Galles a repris l'avantage alors que Roberts trébuchait et battait après que Williams venait d'être renversé par un défi de dernière minute de Fico.

Le centre gallois Joe Roberts s'est introduit clandestinement à sa troisième tentative

Le centre gallois Joe Roberts s'est introduit clandestinement à sa troisième tentative

Ce qui a suivi a été une période de 20 minutes de domination française quasi totale, mais elle n'a pas réussi à ajouter des points puisque Ramos et le débutant Nicolas Deporter ont été coupés de la ligne d'essai, Gregory Alldrete, le numéro 8, a vu un effort exclu par le TMO pour un Une mêlée près de la ligne d'essai du Pays de Galles a été récompensée par l'arbitre Luke Pearce lorsqu'il a finalement pénalisé la France pour un entraînement précoce.

Au lieu de cela, la France a infligé un penalty la prochaine fois qu'elle était à portée après la course orageuse de Benaud, et à 15 minutes de la fin, la France a finalement tenté et a mené sa pression méritée à bout portant sur le pilier Coulomb.

Georges-Henri Coulombe a inscrit le troisième essai décisif de la France à 15 minutes de la fin.

Georges-Henri Coulombe a inscrit le troisième essai décisif de la France à 15 minutes de la fin.

Thomas Ramos a pris un brillant départ dès le départ, marquant huit sur neuf tentatives

Thomas Ramos a pris un brillant départ dès le départ, marquant huit sur neuf tentatives

Cinq minutes plus tard, le match s'est terminé sous la forme d'un match lorsque Taofifenua a attaqué le demi gallois Gareth Davies, fonçant vers l'avant.

Ramos a ajouté un autre penalty après un excellent travail de Colombe, et il restait suffisamment de temps à Loko pour exploiter le superbe effort de Benaud pour la cinquième tentative de la finale. Le résultat est arrivé, à juste titre, après une autre attaque de mêlée.

Gatland : Nous devons maintenant relever le défi de la cuillère en bois contre l'Italie

L'entraîneur du Pays de Galles, Warren Gatland, a déclaré…

« C'est énorme pour nous. Il faut l'accepter et ne pas fuir le défi. Je n'ai jamais fait ça auparavant.

« Vous ne pouvez pas rentrer dans votre coquille et vous cacher. Il y aura beaucoup de pressions et d'attentes extérieures, et c'est toujours là le principe du rugby international.

« Nous devons intensifier nos efforts et travailler dur la semaine prochaine et aller jouer à la maison.

« Physiquement, ils sont [Italy] En très bonne forme en termes de compétition à ce niveau.

« Ce sera un défi pour nous et énorme pour eux car ils penseront pouvoir terminer du mieux possible aux Six Nations avec une bonne performance.

« Pour nous, nous ne voulons absolument pas finir au fond. »

Le Pays de Galles de Warren Gatland se bat désormais pour éviter sa première cuillère en bois depuis 2003.

Le Pays de Galles de Warren Gatland se bat désormais pour éviter sa première cuillère en bois depuis 2003.

Gregory Alldrete, capitaine de l'équipe de France, a déclaré…

« Pour nous, c'est toujours un grand match contre l'Angleterre. Nous savons que notre peuple s'attend toujours à un grand match.

« On va récupérer gros en début de semaine car c'est une semaine courte et ensuite on va attaquer ce match.

« L’Angleterre fait preuve d’un très bon rugby en ce moment, ainsi que d’une défense très solide, donc ce sera un gros défi pour les attaquants.

« Nous espérons terminer avec une belle performance et une victoire. »

Quoi d'autre?

Le Pays de Galles affrontera l'Italie au Principality Stadium de Cardiff lors du dernier tour du tournoi, samedi 16 mars (14h15 GMT), cherchant à éviter sa première cuillère en bois depuis 2003.

Calendrier du Championnat des Six Nations Pays de Galles 2024

samedi 3 février Pays de Galles 26-27 Écosse 16h45
samedi 10 février Angleterre 16-14 Pays de Galles 16h45
samedi 24 février Irlande 31-7 Pays de Galles 14h15
dimanche 10 mars Pays de Galles 24-45 France 15h
samedi 16 mars Pays de Galles contre Italie 14h15

La France accueillera l'Angleterre à Lyon samedi 16 mars (20h GMT) lors du test final d'un tournoi 2024 décevant.

Le calendrier des matchs de la France pour le Championnat des Six Nations 2024

Vendredi 2 février France 17-38 Irlande 20h
samedi 10 février Ecosse 16-20 France 14h15
dimanche 25 février France 13-13 Italie 15h
dimanche 10 mars Pays de Galles 24-45 France 15h
samedi 16 mars France contre Angleterre 20h

Obtenez Sky Sports sur WhatsApp !

Vous pouvez désormais commencer à recevoir des messages et des alertes concernant les dernières nouvelles sportives, analyses, fonctionnalités et vidéos détaillées à partir de notre chaîne WhatsApp dédiée !

En savoir plus ici…

READ  Accord signé entre la Fondation olympique pour les réfugiés et la France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *