Perte consécutive des exportations américaines de GNL

Perte consécutive des exportations américaines de GNL

Les données fédérales montrent que les exportations américaines de GNL ont rompu une accalmie de deux semaines avec une augmentation des expéditions offshore pour la semaine se terminant le 21 juillet.

Les données publiées par l’Energy Information Administration (EIA) montrent que 21 navires chargés de gaz naturel sous forme de GNL ont quitté les terminaux d’exportation au cours de la période de sept jours transportant un total de 76 milliards de pieds.3. Six sont partis de la gare de Sabine Pass et trois sont partis de Cameron, tous deux en Louisiane. Du Texas, cinq sont partis de Freeport Station et quatre de Corpus Christi. Deux navires chargés sont partis de l’installation de Cove Point au large du Maryland et un est parti de l’île d’Elbe au large des côtes de la Géorgie.

Du 8 au 14 juillet, les exportations ont totalisé 71 milliards de pieds3, soit environ 9 % de la période de sept jours précédente.

Malgré les baisses récentes, l’EIA rapporte que les exportations de GNL au cours des six premiers mois de l’année ont atteint en moyenne 9,5 milliards de pieds.3/d, une augmentation de 41 % par rapport aux niveaux de l’an dernier.

« Les exportations américaines de GNL ont augmenté au premier semestre de cette année en raison de l’augmentation des prix au comptant du gaz naturel et du GNL en Asie et en Europe, de l’augmentation de la demande mondiale de GNL après l’assouplissement des restrictions liées au COVID-19 et de l’interruption imprévue des exportations de GNL. dans de nombreux pays, dont l’Australie, la Malaisie, le Nigéria, l’Algérie, la Norvège et Trinité-et-Tobago.

READ  Les touristes israéliens peuvent aider l'économie marocaine à se redresser

Pendant ce temps, la production nationale de gaz naturel était en moyenne de 92,9 milliards de pieds3/j au cours de la période se terminant le 21 juillet, en baisse d’environ 1% par rapport à la semaine précédente.

L’économie américaine a capturé 5 milliards de pieds3/j en moyenne du Canada, en baisse de 3 % par rapport à la semaine dernière, tandis que les exportations vers le Mexique ont atteint en moyenne 6,3 milliards de pieds3/ j, en baisse de 2,3%.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *