Pompeo dit qu’il n’a jamais vu de whisky disparu, fait allusion à l’incompétence du département d’État

L’ancien secrétaire d’État Mike Pompeo a déclaré qu’il n’avait “aucune idée” de l’endroit où se trouvait une bouteille de whisky de 6 000 $ qui lui aurait été offerte par le Japon, laissant entendre qu’elle aurait pu manquer en raison de “l’incompétence” de l’État.

Ces commentaires interviennent après qu’il a été signalé que le ministère des Affaires étrangères Enquêter sur la disparition Une bouteille de whisky de 5 800 $ offerte par le gouvernement du Japon à Pompeo en 2019.

“Le cas où il manque une bonne bouteille de whisky”, a déclaré Pompeo lors d’une interview avec Fox News. “Regardez, quelques faits. Je n’en ai aucune idée. Je suppose que cela n’a jamais été abordé. Cela ne m’a jamais touché. Je n’ai aucune idée de la façon dont le Département d’État a perdu cette chose, même si j’ai vu un énorme déficit au Département d’État pendant mon temps Si ça avait été une affaire de Diet Coke, j’aurais tout fini. Je n’avais aucune idée qu’ils manquaient, et qu’il y avait une enquête dont j’ai entendu parler, c’est juste un discours fou… Je suis content qu’ils s’ils voulait me crier et m’aider à me crier, je suis heureux d’essayer de les aider à le trouver.”

“Le département examine la question et mène une enquête en cours”, a écrit le département d’État dans un avis public.

CLIQUEZ ICI POUR L’APPLICATION FOX NEWS

Les représentants du gouvernement américain ne sont pas autorisés à conserver des cadeaux supérieurs à 390 $, bien qu’ils aient la possibilité d’accepter le cadeau et de le donner aux Archives nationales ou de l’acheter pour eux-mêmes.

READ  Certaines parties de l'Australie déclarent une catastrophe naturelle lors d'inondations «une fois tous les 100 ans»

Le rapport du Département d’État citant l’enquête sur les bouteilles de whisky mentionnait également de nombreux cadeaux offerts à des responsables américains entre 2017 et 2019, dont beaucoup étaient allés à l’ancien président Donald Trump et à l’ancienne première dame Melania Trump. Tous ces dons ont été remis aux Archives nationales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *