Résumé pays du SMIAR : Algérie 25-avr-2024 – Algérie

Liens

Aperçu de la salubrité des aliments

  • Une récolte céréalière inférieure à la moyenne est attendue en 2024 en raison du temps sec

  • Les besoins en importations de céréales devraient augmenter légèrement au cours de la campagne de commercialisation 2023/24.

  • L’inflation des produits alimentaires et des prix en 2024 sera plus facile que l’année précédente

Une récolte céréalière inférieure à la moyenne est attendue en 2024

La récolte des céréales d’hiver 2024 débutera en juin. Les semis des cultures d'hiver ont été retardés d'environ un mois, car les précipitations limitées et les températures supérieures à la moyenne ont affecté l'humidité du sol.

Étant en grande partie pluviale, les rendements céréaliers sont très variables en fonction de la quantité et de la répartition des précipitations. Dans l’ouest du pays, les précipitations depuis le début de la saison ont été irrégulières et inférieures à la moyenne, ce qui a eu des effets néfastes sur la croissance des cultures. Les fortes pluies de novembre et décembre 2023 ont apporté une certaine reprise de la croissance des cultures dans les régions du Nord-Est et du Centre (carte ASI). Début avril, les rendements devraient être moyens dans les régions du nord-est et du centre, tandis qu'ils devraient être inférieurs dans l'ouest du pays.

Les conditions de sécheresse qui entravent la croissance des cultures en 2023 se poursuivent en 2024. La production céréalière totale en 2024 est estimée à 3,5 millions de tonnes, soit un niveau similaire à celui de 2023. La production céréalière est inférieure d'environ 22 pour cent à la moyenne quinquennale, principalement en raison d'une baisse de la récolte de blé, qui représente 70 pour cent de la production totale. Les cultures d'orge ont également été affectées par le temps sec et la production devrait être inférieure à la moyenne quinquennale.

READ  Le président chilien enquête après la fuite des Pandora Papers

Les importations de céréales devraient augmenter légèrement en 2023/24

Le pays dépend fortement des importations de céréales, le blé tendre (tendre, meunier) étant le plus important pour répondre à ses besoins de consommation.

Les importations de céréales en 2023/24 seront à un niveau plus élevé en raison d'une production nationale de céréales inférieure à la moyenne affectée par le temps sec. Les besoins d’importations de céréales pour 2023/24 (juillet/juin) devraient s’élever à environ 14 millions de tonnes, ce qui représente le niveau d’importations de céréales le plus élevé par rapport aux cinq années précédentes. Les importations de blé représentent 60 pour cent des importations totales de céréales et devraient atteindre 8 millions de tonnes. Les importations de maïs devraient atteindre en moyenne 4 millions de tonnes et celles d'orge un peu moins d'un million de tonnes pour l'alimentation animale.

Depuis fin 2020, le pays a autorisé les importations de blé tendre présentant un pourcentage plus élevé de dégâts causés par les insectes (qui passera de 0,2 pour cent à 0,5 pour cent et à 1 pour cent fin 2021), dans le but d'augmenter le nombre de fournisseurs potentiels de blé. des pays. Depuis lors, la Fédération de Russie a augmenté ses exportations de blé vers le pays et elle est désormais l’un des principaux fournisseurs de blé.

L’inflation des prix alimentaires va ralentir en 2024, mais reste à des niveaux élevés

L’inflation s’est stabilisée fin 2023, mais est restée à des niveaux historiquement élevés. Depuis le début de l’année 2024, l’inflation est passée de 6,3 % en janvier à 4,60 % en février. Le taux d'inflation alimentaire s'est ralenti ces derniers mois, passant de 7,2 pour cent en janvier à 3,7 pour cent en février. L’inflation générale et des prix alimentaires devrait se modérer en 2024, parallèlement à la baisse des prix mondiaux des matières premières.

READ  Trois cousins ​​créent le buzz avec leur musique traditionnelle algérienne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *