Riyad Mahrez brille au championnat algérien, confirmant ses références en battant le Zimbabwe

L’Algérie a relevé son statut de championne continentale en battant le Zimbabwe 3 à 1 jeudi pour maintenir son record de 100% en qualifications pour la Coupe d’Afrique des nations prévue pour 2022.

Le Ghana a également atteint la moitié des qualifications avec trois victoires sur trois pour se rapprocher d’une place en finale.

Bagdad Boungah, Sofiane Al-Faghouli et Riyad Mahrez ont été les buteurs à Alger, où les champions 2019 ont battu leur invité, qui a été battu par Tino Kadior dans un but de condoléances.

Toujours dans le groupe H, le champion 2012 de la Zambie a récolté ses premiers points de la saison en battant le Botswana 2-1 à Lusaka alors que Collins Secombe a profité du poteau arrière pour s’imposer à la 67e minute.

Le capitaine Andre Ayew a marqué deux fois pour le Ghana en battant le Soudan 2 à 0 à Cape Coast pour rester en tête du groupe C. Il a tiré à la 19e minute avec un coup franc incroyable et a tiré un ballon puissant de l’extérieur de la surface de réparation dans les neuf dernières minutes.

La Côte d’Ivoire a fait match nul avec Madagascar dans le groupe K, battant les îles de l’océan Indien 2-1 dans leur nouveau stade à la périphérie d’Abidjan. Le vétéran Gervinho, qui a fait ses débuts nationaux il y a 13 ans, a ouvert le score et Sebastian Haller a ajouté le deuxième but avant que Pauline Voivy ne prenne les devants pour Madagascar.

Parmi les buteurs figurait Pierre Emerick Aubameyang, alors que le Gabon se hissait en tête du groupe D avec une victoire 2-1 à domicile contre la Gambie.

Lasina Traoré a marqué deux fois pour le Burkina Faso, battant le Malawi 3-1 à Ouagadougou et rejoignant l’Ouganda avec sept points dans le groupe deux. L’Ouganda a battu le Soudan du Sud 1-0 avec un but à la 86e minute de Khaled Lawalwa.

Vincent Abubakar a marqué les premiers buts du Cameroun alors qu’il affrontait facilement le Mozambique lors d’une victoire 4-1 dans le groupe F à Douala.

D’autres buts sont passés par André Frank Zambo Anguisa et Clinton Nje, tandis que Camus Camus a accordé un répit aux visiteurs.

Le Cameroun accueillera les prochaines finales mais participe au groupe F où l’équipe classée première se qualifie également, contrairement aux Lions indomptables. Le Mozambique reste à la deuxième place après un match nul et vierge entre le Cap-Vert et le Rwanda à Praia.

Le Congo est passé à la deuxième place du groupe A après des buts dans les 13 dernières minutes du prince Ibarra et du remplaçant Junior Makisei qui a finalement vu l’entêté Eswatini casser 2-0 à Brazzaville.

READ  Le festival Scarborough Renaissance® se rend au Celtic le week-end

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *