Semaine des lycées français à l’étranger : le sport comme thème commun

Afin de lancer l’ensemble du réseau de l’enseignement français à l’étranger, la Semaine des lycées français à l’étranger est organisée chaque année depuis 2017 par l’AEFE (Agence pour l’enseignement français à l’étranger). La Semaine de sensibilisation de cette année se déroule du 27 novembre au 2 décembre et embrasse ce thème. Apprendre, s’engager, profiter : le sport pour tous.

La France est le pays qui possède le réseau éducatif le plus important et le plus organisé à l’étranger, et en 2023, une forte présence française a été enregistrée en… 138 pays, 580 écoles et 391 000 étudiants Aller à l’école de la maternelle au lycée. Le réseau de l’enseignement français à l’étranger est composé d’établissements d’enseignement primaire, secondaire et secondaire, tous agréés par le ministère de l’Éducation nationale et le ministère des Affaires étrangères. Le ministère indique que le pourcentage d’étudiants qui obtiennent Baccalauréat « Il oscille entre 95 % et 99 % selon les années, et cela se détermine parmi les étudiants. »Plus de la moitié sont originaires du pays d’accueil, 40 % sont français et 10 % viennent d’autres pays.« .

Principaux acteurs de l’action étrangère française

L’AEFE précise que l’objectif principal des Semaines du secondaire français, organisées chaque année, est de diffuser l’enseignement français pour «Devenir plus fort, être nourri et connu en France comme à l’étranger« Le but est de se déplacer. »L’ambition de développer l’enseignement français à l’étrangerComme l’a confirmé le président en 2018, il souhaite même doubler le nombre d’élèves inscrits dans ces écoles d’ici 2030.

Le ministère de l’Éducation nationale constate que le réseau de l’enseignement français à l’étranger est particulièrement étendu et dense, et «Un des principaux acteurs de l’action extérieure française« En fait, chaque année, le réseau s’agrandit »De plus en plus de familles françaises vivent à l’étranger, et les familles des pays d’accueil ainsi que les familles d’autres pays souhaitent bénéficier du réseau.Le ministère de l’Éducation affirme, à juste titre, que ce réseau doit son succès à «La qualité des formations proposées, en partie adaptée à la culture des pays d’accueil où sont implantées les institutions« , et pour »La réputation du modèle éducatif français, ainsi que les performances de ses étudiants de toutes nationalités et sa cohérence au niveau mondial« .

READ  Paul Pogba à Man City: un accord "sans prise de tête", dit Jamie Redknapp mais Jamie Carragher "ne s'en approchera pas" | nouvelles du football

Un moment clé cette année est dédié au sport

Dans ce contexte d’expansion et cette focalisation sur le sport, la septième édition de la Semaine des lycées français à l’étranger, l’un des temps forts de cette année dédiée au sport, se tiendra à la veille des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 à Paris.

Apprendre, s’engager, profiter : le sport pour tous, Thème de cette année notamment, il participe à une tendance plus large. L’AEFE démontre que le sport «Thème indicatif au sein du réseau Enseignement français à l’étranger pour l’ensemble de l’année académique 2023-2024Faisant référence aux « valeurs olympiques telles que l’excellence, l’amitié, le respect, la justice et le courage », l’AEFE souhaite «Embrasser l’héritage éducatif des Jeux olympiques« et utilise-le dans »Renforcer durablement les politiques de promotion du sport dans les institutions françaises à l’étrangerAinsi, après la Journée nationale du sport scolaire, organisée en septembre dernier, elle devrait être l’occasion de se rassembler autour de la promotion du sport pour tous, à savoir la nouvelle Semaine des lycées français à l’étranger. Un moment clé cette année est dédié au sport.

Dans un esprit d’inclusion

Concrètement, l’AEFE travaille sur trois grandes orientations pour guider son travail au cours de cette semaine, qui s’inspirent directement de la thématique de la semaine :

  • Il apprendL’éducation physique et sportive à l’école permet aux élèves d’acquérir des compétences et des connaissances spécifiques, et de valoriser «Acquérir des compétences interdisciplinaires, facteur clé de réussite et centrale dans l’apprentissage des valeurs citoyennes« .
  • Il s’engage: Selon l’AEFE, le verbe « Il appelle à l’engagement clair que tout athlète doit prendre dans sa pratique, à travers des valeurs telles que l’effort, la détermination et la persévérance.« . Il se concentre également sur « RC’est un aspect utile de l’engagement dans le groupe« Permettez à tout le monde et à tout le monde »Faire face aux responsabilités sociales, expérimenter la cohésion et l’inclusion dans le cadre du projet, et ainsi faire vivre les valeurs citoyennes« .
  • Apprécier« Elle est considérée comme une composante essentielle d’une vie saine et épanouie, affirme l’AEFE. »Le sport favorise une croissance harmonieuse et permet de vivre des moments passionnants« .
READ  La France prend la tête de la défense du modèle sportif de l'Union européenne après que ses projets en Premier League aient reçu un coup de pouce

Enfin, en citant le logo Du sport pour tousL’agence insiste sur le fait que «Le tout dans un esprit d’inclusion, où le sport est imaginé dans l’ensemble du réseau de l’enseignement français à l’étranger, pour les enfants de tous âges, filles et garçons, et pour tous les élèves aussi différents soient-ils.« . Une carte narrative des événements Programmé dans les écoles du monde entier, il est disponible sur le site Web.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *