Singapour s’apprête à vacciner toutes les personnes éligibles contre le COVID-19

Des personnes attendent dans une zone de contrôle après avoir été vaccinées au centre de vaccination contre la maladie à coronavirus (COVID-19) à Singapour le 8 mars 2021. REUTERS/Edgar Sue

Inscrivez-vous maintenant pour obtenir un accès gratuit et illimité à reuters.com

SINGAPOUR (Reuters) – Le taux de vaccination contre le COVID-19 de Singapour est passé à 96% de la population éligible, et les autorités se précipitent maintenant pour donner des injections de rappel au milieu des inquiétudes concernant la variante omicron.

Le département de la santé de la ville-État, qui a les taux de vaccination les plus élevés au monde, a déclaré mardi soir qu’il avait mis à jour son taux de vaccination officiel pour tenir compte d’une légère baisse de la population.

Le ministère a déclaré qu’au 29 novembre, 96% de la population éligible avait terminé le schéma de vaccination complet, contre 94%. Cela se traduit par environ 86% de la population totale d’environ 5,5 millions.

Inscrivez-vous maintenant pour obtenir un accès gratuit et illimité à reuters.com

Il y a environ deux mois, 82 % de la population totale était complètement vaccinée contre le virus.

Singapour a interdit aux personnes non vaccinées d’entrer dans les centres commerciaux à partir de la mi-octobre, et les autorités ont déclaré qu’elles resserreraient les règles à partir du 1er janvier, notamment en n’autorisant que les personnes vaccinées à entrer sur les lieux de travail.

L’État a administré des rappels à 26% de la population.

Singapour n’a pas encore détecté de cas d’Omicron.

Mardi, il a déclaré que deux voyageurs de Johannesburg testés positifs pour le coronavirus à Sydney avaient transité par l’aéroport de Changi. Lire la suite

Reportage supplémentaire par Aradhana Aravindan et Chin Lin à Singapour ; Edité par Himani Sarkar

Nos critères : Principes de confiance de Thomson Reuters.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.