Sundowns promet de profiter de la “faible” défense d’Al-Ahly en Ligue des champions de la CAF

L’entraîneur des Mamelodi Sundowns, Mangoba Mekeithi, pense pouvoir exploiter la “faible” défense du concurrent égyptien de la Ligue des champions de la CAF, Al-Ahly, samedi à Pretoria et atteindre les demi-finales.

Les Sud-Africains sont dans une position similaire la saison dernière – derrière le 9 fois détenteur du record Al-Ahly 2-0, qui est entré dans le match retour des quarts de finale. Le match retour de 2020 s’est terminé 1-1.

“Al-Ahly a une défense faible. C’est une équipe offensive qui n’a pas l’habitude de défendre. Nous pouvons en profiter et marquer plusieurs buts”, a déclaré Mankeithi.

La défense d’Al-Ahly, soutenue par l’éminent gardien de but Mohamed El-Shennawi, a maintenu des feuilles blanches en six matches en neuf matches de Ligue des champions cette saison, et a concédé un but et deux fois.

Ici, l’AFP attend avec impatience le match aller alors que les quarts de finalistes pour la première fois Kaizer Chiefs d’Afrique du Sud et JSB Belouizdad d’Algérie se préparent à avancer.

Coucher de soleil – Al-Ahly

Les champions en titre Al-Ahly étaient un club fantôme des Sundowns, remportant cinq des neuf matches précédents de la Ligue des champions et égalant trois.

“Nous avons un petit avantage (2-0) qui nous donne confiance et met la pression sur l’adversaire”, a déclaré l’entraîneur d’Al-Ahly Pitso Mosimane, qui a déménagé au Caire depuis Sundowns en septembre dernier.

Alors que les Sundowns comptent de nombreux buteurs potentiels, le score global pourrait dépendre de leur capacité à garder leurs draps propres car le but d’Al-Ahly sera certainement décisif.

Simba contre Kaizer Chiefs

READ  Les Super Eagles conservent la 34e place

Alors que les Sundown sont susceptibles de se retirer des quarts de finale pour la deuxième saison consécutive, l’Afrique du Sud devrait être présente en demi-finale avec les Chiefs menant 4-0 à Simba de Tanzanie.

Simba a effectué le plus grand retour en Ligue des champions en 42 ans, s’imposant 5-0 contre l’hôte Mofolera Wanderers de Zambie après avoir perdu 4-0 à domicile, et l’équipe actuelle n’a pas perdu espoir d’un autre miracle.

“Tout peut arriver dans le football”, déclare l’entraîneur actuel Didier Gomez da Rosa. “Nous devons croire en nous et être plus agressifs dans les duels en tête-à-tête.”

Espérance – Belouizdad

Belouizdad arrache le quadruple champion d’Espérance pour la Tunisie et est fier du meilleur buteur de la Ligue des champions européenne cette saison, avec huit buts d’Amir Saoud.

Il a marqué le deuxième but à Alger en fin de semaine dernière, après que Zakaria Darawi ait marqué contre des concurrents, dont trois Algériens, un Ivoirien et un Libyen dans leur équipe.

Alors que de nombreux prétendants à la Ligue des champions copient l’Espérance et jouent dans des clubs multinationaux, Belouizdad s’est appuyé sur 10 Algériens plus Benigni Marceline Kokpo.

Wydad – Mouloudia

Le Marocain Wydad Casablanca est en passe d’atteindre les demi-finales pour la cinquième fois en six saisons, après avoir dominé un match nul 1-1 avec le Mouloudia Algérie.

Les visiteurs étaient tellement en colère contre l’arbitre éthiopien qui s’est faufilé avec un but de Walid El Karti au match aller qu’ils se sont plaints à la Confédération africaine de football.

READ  Micho pense que la Zambie se sera qualifiée

Avec Casablanca accueillant la finale de la Ligue des champions, le Wydad a une grande motivation pour atteindre les demi-finales, car ils risquent d’affronter les leaders, qui se sont effondrés 4-0 face aux Marocains lors d’un match de groupe.

Dl / bsp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *