Un réalisateur de télévision algérien viré pour avoir couvert la victoire du Maroc à la Coupe du monde ?

Le gouvernement algérien a limogé le patron de la société de télévision publique (EPTV), au lendemain de la diffusion par la chaîne de la qualification de l’équipe nationale marocaine pour les demi-finales de la Coupe du monde.

Nadir Boukabes a remplacé Lounakel au poste de directeur général de l’EPTV, également connue sous le nom de Télévision algérienne – une agence qui gère la branche de la télévision publique en Algérie. Signaler L’agence de presse algérienne APS a rapporté du ministère algérien des Communications.

Le rapport n’a toutefois pas précisé les motifs du limogeage du directeur général de l’EPTV, nommé en mai 2021.

Cependant, des sources médiatiques locales ont rapporté que l’annonce coïncidait étrangement avec la diffusion par la télévision algérienne de la qualification des Lions de l’Atlas pour les demi-finales de la Coupe du monde.

Ce n’est pas la première fois qu’une telle chose se produit en Algérie. En novembre, la chaîne de télévision algérienne TV2 Alger a suscité la polémique après avoir publié les résultats de trois matches, mais a omis de montrer la victoire 2-0 du Maroc sur la Belgique lors de la Coupe du monde, selon un reportage de Moroccan World News.

Malgré le soutien continu de millions d’Arabes et d’Africains du monde entier, aucun responsable algérien n’a félicité le Maroc pour sa qualification pour les demi-finales.

Le Maroc est devenu la première nation arabe et africaine de l’histoire de la Coupe du monde à se qualifier pour les demi-finales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.