Un responsable cycliste allemand banni pour commentaire raciste

L’Union cycliste internationale a interdit au directeur de la Fédération allemande de cyclisme, Patrick Muster, de pratiquer ce sport jusqu’à la fin de l’année après avoir fait une déclaration raciste lors d’une compétition aux Jeux olympiques de Tokyo.

Muster a été renvoyé chez lui après les Jeux après avoir fait un commentaire raciste à l’encontre des coureurs d’Algérie et d’Érythrée. Il a accepté d’arrêter le sport jusqu’à la fin de l’année, Dans la presse associée, car ses propos “étaient discriminatoires et contraires aux règles élémentaires de la décence”.

Moster pourra reprendre son poste le 1er janvier.

L’homme de 54 ans s’est excusé pour ses commentaires peu de temps après l’essai sur route masculin le mois dernier. On peut l’entendre en direct essayant apparemment de motiver un cavalier allemand qui poursuivait des jockeys d’Algérie et d’Érythrée. Ses commentaires ont stupéfié les diffuseurs et ont incité le jockey allemand Nikias Arendt à prendre ses distances et à condamner Moster sur les réseaux sociaux.

“Je suis horrifié par les événements du contre-la-montre olympique aujourd’hui et je voudrais clairement m’écarter des commentaires du directeur sportif”, a écrit Arendt sur Twitter, en partie. “Des mots comme celui-ci sont inacceptables. Les Jeux olympiques et le cyclisme symbolisent la tolérance, le respect et l’équité.”

Muster a été arrêté par l’équipe allemande et renvoyé chez lui après les matchs.

“Au milieu de ce moment et avec le fardeau total que nous portons ici en ce moment, mon choix de mots n’était pas approprié”, a-t-il déclaré, via DW.com.

“Je suis vraiment désolé et je ne peux m’empêcher de présenter mes plus sincères excuses. Je ne voulais offenser personne.”

Cliquez sur l’image pour voir le diaporama

Plus de Yahoo Sports :

READ  Les mémoires de Dan Martin sur le Tour de France : "J'ai rarement vu des dégâts de tempête comme celui-ci en Andorre"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *