Vaccin OMS COVID-19 dans la Région africaine – Bulletin mensuel, février 2022 – Algérie

Avec seulement 10,2 % de sa population entièrement vaccinée contre 55,5 % dans le monde, la région africaine est à la traîne dans la publication du vaccin COVID-19. Entre janvier et août 2021, la couverture vaccinale était faible en raison d’une disponibilité insuffisante de vaccins. Depuis août 2021, l’approvisionnement en vaccins dans la région africaine a considérablement augmenté, notamment avec la facilité COVAX, qui a donné 69 % de tous les vaccins reçus dans la région africaine. Seuls 51,1% des vaccins sont administrés dans 27 pays, les rapports faisant état de vaccins Govt-19 périmés semblant être le résultat d’un taux de vaccination plus faible, de la nécessité d’une vaccination adéquate et d’une moindre capacité à publier un plan de vaccination. En conséquence, seuls 5 pays ont atteint l’objectif de vacciner 40 % de la population d’ici décembre 2021, et 15 pays n’ont pas encore complètement vacciné 10 % de leur population. Il est important que le Bureau régional de l’OMS pour l’Afrique (OMS AFRO) et d’autres partenaires fournissent une assistance technique et financière aux pays membres pour accélérer et quantifier le vaccin COVID-19 et atteindre l’objectif de vaccination de 70 %. Population de tous les pays à fin juin 2022. À cette fin, l’OMS AFRO a lancé en janvier 2022 une nouvelle initiative visant à accroître le vaccin contre le COVID-19 en Afrique : l’initiative des équipes d’appui aux pays multipartenaires.

READ  Le ministre des Affaires étrangères chinois est en pourparlers avec ses homologues algérien et tanzanien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.