Al-Ahly est sorti pour mettre fin à la séquence de victoires de la Super Coupe de la CAF par les outsiders

Par AFP

Johannesburg. La star du gardien Mohamed El Shennawy dirigera vendredi les géants égyptiens Al Ahly alors qu’ils tenteront d’inverser la dernière tendance pour gagner les outsiders lors du match annuel de la Super Coupe de la CAF.

Le détenteur de la Ligue des champions, Al-Ahly, préfère soulever le trophée au détriment du vainqueur de la Coupe de la Fédération, le Marocain Nahdet Berkane, dans la capitale qatari, Doha.

Le Qatar, qui deviendra l’année prochaine le premier pays du Moyen-Orient à accueillir la Coupe du monde, a signé un contrat de trois ans pour accueillir le match de Super Coupe à partir de 2019.

Le passage du stade des vainqueurs de l’UEFA Champions League à Doha a donné lieu à des victoires successives pour les vainqueurs de la Coupe UEFA de deuxième rang, l’équivalent africain de la Ligue européenne.

Le champion d’Espérance de Tunisie a perdu contre l’Egyptien Zamalek en 2019, puis contre le Marocain Raja Casablanca en 2020 – un changement radical après que les vainqueurs du tournoi aient remporté 21 des 23 matchs précédents.

Mais ce serait un choc si l’équipe d’Al-Ahly, composée de stars, comprenant El-Shenawi, le défenseur central marocain Badr Bennoun, le milieu de terrain Mohamed Afsha Majdi et l’attaquant Mohamed Cherif, échouaient à soulever le trophée.

Les publicités

Les Red Devils du Caire ont remporté la Super Coupe à six reprises avec Zamalek (quatre titres) et TP Mazembe de la République démocratique du Congo (trois), la deuxième équipe la plus titrée.

Les victimes du choc

Al-Ahly est loin devant tous les tournois de la CAF, remportant 20 titres, neuf devant Zamalek et Mazembe.

READ  Un accord signé entre la France, l'Allemagne et l'Espagne sur un avion de combat conjoint

Ils se sont rendus à Doha après s’être qualifiés pour les demi-finales de l’UEFA Champions League 2021 le week-end dernier, en s’imposant 3-1 au total sur Mamelodi Sundowns, d’Afrique du Sud.

Berkane a été étonnamment blessé lors de la phase de groupes de la Coupe de la Fédération 2021, où il n’a pas réussi à se qualifier pour les quarts de finale après avoir terminé troisième derrière la JS Kabylie et Coton Sport du Cameroun dans le groupe deux.

L’équipe qui a battu Cotton en finale de groupe ne comptait que cinq survivants lors de la finale de la Coupe de la Confédération 2020, dans laquelle ils ont battu les pyramides égyptiennes 1-0 à Rabat.

Les entraîneurs ont également changé, le Marocain Tarek El Sktioui étant remplacé par l’Espagnol Juan Pedro, qui a rejoint Borkan après avoir dirigé trois autres clubs dans le royaume nord-africain.

Ennahda s’appuie fortement sur les Marocains avec les stars du Burkina Faso, le défenseur Issoufou Daewoo et l’attaquant Gabriel Ouattara, ajoutant une saveur internationale.

Al-Ahly compte un grand nombre d’adeptes au Qatar, mais seuls 7 000 spectateurs seront autorisés à assister au match au stade Jassim Bin Hamad, qui a une capacité de 20 000 spectateurs grâce aux protocoles Covid-19.

Les clubs devaient arriver à Doha 72 heures avant le match et ont été placés dans des bulles biologiques – la première fois que la CAF a franchi cette étape depuis la propagation de la pandémie de coronavirus en Afrique au début de l’année dernière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *