Algérie : Galtaire répond à Belmadi dans l’affaire Delort

L’entraîneur de l’OGC Nice n’a pas apprécié ce que le sélectionneur algérien avait à dire sur son attaquant.

L’opéra de Delorte a fait couler beaucoup d’encre ces derniers jours. Après avoir déménagé de Montpellier à Nice cet été, Andy Delors a abandonné la sélection algérienne. L’attaquant de l’OGC Nice a annoncé son choix d’entraîneur, et a décidé de prendre une année sabbatique pour se consacrer à son équipe. Gamal Belmadi ne l’a certainement pas manqué et l’a critiqué à plusieurs reprises. En conférence de presse, vendredi, Christophe Galtier a répondu au sélectionneur algérien en prenant la défense de son attaquant Andy Delors.

Algérie : Delort explique son retrait de la sélection

« Djamel Belmadi, je l’ai connu quand il était joueur, il était déjà exagéré. Hier, je le trouvais encore très excessif. Laissons-le s’occuper de son équipe et travaillons sereinement. […] Nous créons une atmosphère malsaine et dangereuse autour de l’OGC Nice. Blâmez le club de malhonnêteté. C’est très facile de dire que le gymnase ne veut pas envoyer ses joueurs choisir. »dit Christoph Galtier.

Ce jeudi, sur RMC, Jamal Belmadi a attrapé Andy Delors : « J’ai dit mot pour mot ce que Delort a écrit mais on invite les gens. On le dit en face. C’est une décision lourde de sens. Il aurait dû s’adresser d’abord à la presse et au peuple algérien. Dire qu’il mettrait le équipe nationale entre parenthèses et qu’il préfère le club parce qu’il y a de la compétition.. Il me parle de la compétition à Nice. Mais il n’accepte pas ce qu’il y a.. Est-ce que l’équipe nationale ? (…) Retour au équipe nationale ? C’est la plus grosse blague de l’année, quelle chose terrible. Soit c’est une grande stupidité, soit la tension n’a pas de limites. Nous n’acceptons pas cela.

Delort doit renoncer à l’Algérie

L’article continue ci-dessous

« On va jouer sous les 40 degrés au Niger, dans des conditions horribles par moments en éliminatoires de la Coupe du monde, dans un enfer virtuel et quand tout sera fini, l’homme revient en petite mariée ? Respect. Sans équilibre, j’ai parlé avec le directeur sportif de Nice (Julian Fournier), qui a appelé « On dit aux joueurs qu’on ne veut pas les choisir », a-t-il dit, que ce soit à Atal (Algérie) ou à Limina (Gabon).L’entraîneur algérien a ajouté.

READ  Irish Zippo se prépare pour le retour de Munster

Nice : Andy Delort est un grand fan de Christophe Galtier

« Il n’a pas le droit, ce sont des dates de la FIFA. C’est dégoûtant ce qu’ils font moralement. Ils ne respectent pas les pays et le continent africain, mais si ce n’est que parler, ils font ce qu’ils veulent. Je n’aime pas ce qu’ils faites. » Ness Soleimani lui a demandé, et Fournier lui a offert la même chose et a dit que Soleimani « même pas dans un rêve ». Deux poids, deux balances. Chacun met son amour pour son pays dans l’index qu’il veutConclu avec mon passé.

Le message est clair pour Djamel Belmadi. Et après sa décision, Andy Delors ne jouera plus sous le maillot de l’équipe nationale algérienne, du moins tant que Djamel Belmadi sera sur le banc des Renards du désert. L’attaquant de 30 ans doit se concentrer pleinement sur l’OGC Nice afin d’être le plus efficace possible et s’imposer comme un élément clé dans le onze de départ de Christoph Galtier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *