Algérie : le président Tebboune appelle le NESEC à faire des recommandations inédites

Alger – Le président de la République Abdelmadjid Tebboune a appelé les membres du Conseil national économique, social et environnemental, qu’il a mis en place mardi à Alger, à élaborer des recommandations nationales sociales, économiques et environnementales inédites.

Lors de la cérémonie d’inauguration, le président Tebboune a souligné le “rôle important du conseil”, appelant ses membres à “rédiger des recommandations nationales sans précédent dans toutes les questions économiques, sociales et environnementales et utiliser les compétences algériennes pour relancer l’économie nationale”.

Il a ajouté que les contrôles économiques changent d’un pays à l’autre, malgré la présence de dénominateurs communs, expliquant que “l’économie est une science humaine, elle est donc liée aux humains, aux civilisations, aux comportements, à la formation, aux modes de travail et à la consommation”.

Citant quelques expériences économiques de pays européens, comme la Grèce, l’Italie et l’Allemagne, le chef de l’Etat a déclaré qu'”il n’y a pas d’obligation d’imposer des idées importées… Cela nécessite une expertise algérienne, consciente de la situation, et capable de l’analyser et de trouve des solutions.”

Le président Tebboune a salué le rôle du Conseil national économique, social et environnemental, inscrit dans la Constitution amendée (2020), tout en intégrant la dimension environnementale, et conçu comme « un espace de dialogue pour identifier les outils scientifiques appropriés pour établir le modèle économique et proposer des recommandations qui préserveraient et amélioreraient les réalisations sociales.

READ  La loi PRO sur les syndicats perturberait Spartanburg et l'économie nationale et nuirait aux travailleurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *