Algérie : Sondages législatifs – Plus de 23,5 millions d’électeurs pour élire samedi des députés à la Chambre des représentants

ALGER – Plus de vingt-trois millions d’électeurs devraient se rendre dans les bureaux de vote samedi 12 juin 2021 pour élire leurs représentants à l’Assemblée nationale populaire (Chambre des représentants) pour un mandat de cinq ans, après le début de la campagne électorale. Par des appels à une forte participation à ces élections « cruciales » pour la stabilité et le développement social et économique du pays.

Vingt-huit (28) partis politiques se présentent à ces élections avec 646 listes (10 468 candidats), soit moins que les indépendants qui ont présenté 837 listes (12 086 candidats), une tendance sans précédent qui traduit la volonté de la société civile de jouer un rôle plus actif. . dans les établissements.

Selon les chiffres fournis par la Commission électorale nationale indépendante (ANIE), qui supervise le processus électoral, il y a plus de 13 000 jeunes candidats et le nombre de femmes candidates a atteint 8 305.

Mohamed Al-Sharafi, responsable de l’Agence nationale indépendante des candidats, a fait état de 13 009 candidats de moins de 40 ans, dont 5 743 femmes, alors que le nombre d’universitaires était de 19 942 candidats, soit 74% des candidats.

Le président de la République, commandant en chef des forces armées, et le ministre de la Défense nationale Abdelmadjid Tebboune ont présidé, mardi, une réunion du Conseil suprême de sécurité consacrée à l’évaluation de la préparation des élections législatives du 12 juin prochain pour la présidence. La République a déclaré dans un communiqué.

Voir aussi : Le président Tebboune préside la réunion du Conseil suprême de sécurité

Après avoir écouté les discours des membres du Conseil suprême de sécurité, le Président de la République a donné des instructions au ministre de l’Intérieur, aux autorités locales, aux responsables de la planification nationale et de la sécurité pour assurer la sécurité du processus électoral prévue par la Constitution. “

READ  Les familles de Castroville visent à créer un nouveau quartier de divertissement en centre-ville

Soulignant l’importance de cet événement électoral majeur, le Président de la République a affirmé que toutes les garanties constitutionnelles, légales et organisationnelles sont de nature à protéger la volonté du peuple et la légalité du processus électoral, en application des dispositions des articles 7 et 8. du droit international. constitution », conclut le communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *