Algérie : un journaliste emprisonné après avoir couvert les manifestations touareg dans le sud algérien

Reporters sans frontières appelle les autorités algériennes à libérer Rabah Kariche, correspondant du journal Liberty à Tamanrasset, à 900 km au sud d’Alger, détenu depuis le 19 avril après avoir couvert les manifestations de la région touareg du Hojjar contre les nouvelles divisions régionales.

Aujourd’hui, le tribunal correctionnel de Tamanrasset a rejeté la demande de son avocat de libération de Kariche.

“La décision de continuer à arrêter Rabah Karish est incompréhensible”, a déclaré Sohaib Khayati, chef du bureau Afrique du Nord de Reporters sans frontières. “Nous exigeons sa libération immédiate et le retrait de toutes les charges retenues contre ce journaliste qui ne faisait son travail que pour rapporter la nouvelle”, a-t-il ajouté.

Karish risque jusqu’à dix ans de prison pour « création d’un compte en ligne dédié à la diffusion d’informations susceptibles de provoquer la ségrégation et la haine dans la société », « diffusion délibérée de fausses informations qui mettraient en danger l’ordre public » et « utilisation de divers moyens pour porter atteinte à la sécurité nationale et unité.” “.

Amirouche Bakouri, l’un des avocats de Kariche, a déclaré à Reporters sans frontières qu’il considérait son arrestation comme « exceptionnelle », même pour l’Algérie, et a qualifié l’article 54 de la constitution algérienne, qui protège la liberté de la presse, de « rien de plus qu’une rhétorique politique et une boutique fenêtre pour l’Algérie”. la communauté internationale.”

L’article 54 garantit la liberté des « médias publics, audio et sociaux », mais les limite au « droit de diffuser des informations, des idées, des images et des opinions dans le cadre de la loi, et le respect des valeurs religieuses, morales et culturelles ​et les principes de la culture. Nation.”

READ  Voyager en France pendant Covid-19: ce que vous devez savoir avant de voyager

L’Algérie se classe 146e sur 180 pays dans le Classement mondial de la liberté de la presse 2021 publié par Reporters sans frontières.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *