Biden dit que l’Ukraine ne remplissait pas les critères d’adhésion à l’OTAN

Président Biden Lundi, il a déclaré que l’Ukraine n’avait pas encore rempli les critères requis pour rejoindre l’OTAN, mais qu’elle recevrait le soutien nécessaire de l’alliance au milieu des tensions croissantes avec l’OTAN. Russie.

Le président a fait part de sa position sur l’Ukraine après avoir rencontré les dirigeants de l’OTAN à la veille de son sommet prévu avec le président russe Vladimir Poutine, qui s’est fermement opposé à leur éventuelle adhésion à l’alliance. Biden a noté que les dirigeants ukrainiens devront lutter contre la corruption au sein du gouvernement et lutter contre l’influence d’une puissante oligarchie pour démontrer leur attachement aux valeurs démocratiques.

“Cela dépend s’ils répondent aux critères ou non. Le fait est qu’ils doivent encore sévir contre la corruption. Le fait est qu’ils doivent encore répondre à d’autres critères pour entrer dans le plan d’action. Vous savez, l’école est fermée de cette question. C’est hors de question », a déclaré Biden. « Cela doit encore être vu. »

“En attendant, nous ferons tout notre possible pour mettre l’Ukraine en position de continuer à résister à l’agression physique de la Russie. Cela ne dépendra pas seulement de moi si nous concluons ou non que l’Ukraine peut faire partie de l’OTAN, selon l’alliance et comment ils votent.”

Plus tôt lundi, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a appelé Biden à fournir une réponse “oui ou non” pour savoir s’il soutenait l’entrée de l’Ukraine dans l’OTAN. La Russie a longtemps nié avoir une présence militaire active en Ukraine, bien que les tensions soient restées élevées ces derniers mois alors que les forces russes se sont massées près de la frontière.

READ  Caroline du Nord incluse dans la dernière piste de prévision de l'ouragan Elsa :: WRAL.com

Zelensky a exprimé sa déception de ne pas avoir pu rencontrer Biden avant sa rencontre avec Poutine mercredi à Genève, en Suisse. Lors d’un appel téléphonique la semaine dernière, Biden a déclaré au président ukrainien qu’il « défendrait fermement » la souveraineté de l’Ukraine lors du sommet Poutine.

CLIQUEZ ICI POUR L’APPLICATION FOX NEWS

Lors de sa conférence de presse, Biden a mis en garde la Russie contre une nouvelle agression contre l’Ukraine.

“Ils ont beaucoup à faire, mais cela ne justifie pas – le fait qu’ils aient plus à faire – que la Russie prenne des mesures agressives, que ce soit dans le Donbass ou sur la mer ou dans n’importe quelle partie de l’Ukraine. Nous mettrons l’Ukraine en mesure de maintenir leur sécurité physique », a déclaré Biden.

L’Associated Press a contribué à ce rapport.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *