Andrew Blades, vainqueur de la Coupe du monde des Wallabies, New South Wales Waratahs Rugby Manager, Super Rugby

La tâche de reconstruire les Waratahs s’intensifie, car l’ancien vainqueur de la Coupe du monde et assistant des Wallabies, Andrew Blades, sera annoncé en tant que manager de rugby.

Les Blades devraient être annoncés tôt mardi dans son nouveau rôle, aux côtés de l’entraîneur nouvellement nommé Darren Coleman.

C’est la dernière pièce du puzzle des Waratahs, qui n’ont remporté aucune victoire sur 13 matchs en 2021.

L’ancien entraîneur adjoint des Wallabies et vainqueur de la Coupe du monde rejoindra les Waratahs en tant que nouveau manager de rugby. Photo : Getty ImagesSource : Getty Images

Il est entendu que Coleman a gardé l’entraîneur adjoint Jason Gilmore (défense) et Chris Whitaker (offensif) pour l’année prochaine, car le duo était auparavant co-entraîneurs-chef après le limogeage de Rob Penny plus tôt cette année.

Coleman, qui termine actuellement la quarantaine à Sydney après son retour de Los Angeles après avoir mené l’équipe des Giltines à son premier championnat majeur de ligue de rugby, a choisi son nouvel attaquant adjoint.

On pense qu’il est allé localement, avec un autre entraîneur récompensé par Shute Shield et dévoilé mardi pour remplacer le vainqueur de la Coupe du monde Matt Kokbin, qui me reliera au nouveau club japonais d’Israel Folau, NTT Communications.

Andrew Blades a été entraîneur adjoint des Wallabies à deux reprises et a travaillé sous les ordres d’Eddie Jones pour les Brumbies et l’Australie. Photo : Getty ImagesSource : Getty Images

Coleman travaille frénétiquement au téléphone depuis son retour à Sydney, à la recherche d’un nouvel appareil orthopédique à tête étroite, d’un deuxième rameur et d’un secondeur après la défection de Jack Maddox en France.

Les Blades ont commencé au premier rang lorsque les Wallabies ont battu la France au Millennium Stadium de Cardiff pour remporter la Coupe du monde pour la deuxième fois en 1999.

Il a été entraîneur adjoint d’Eddie Jones chez les Brumbies et les Wallabies et est revenu plus tard pour sa deuxième mission sous Robbie Deans et a ensuite été retenu par Ewen McKenzie.

Ben Alexander, un ancien propagandiste des Wallabies, a salué la nomination.

“C’est un entraîneur fantastique”, a déclaré le 72-Test Wallabies à foxsports.com.au.

“Excellente connaissance des coups de pied arrêtés, excellent serveur de jeu et bon gars.”

Andrew Blades a travaillé sous la supervision de trois entraîneurs wallabies. Photo: Photo AAPSource : AAP

Il est entendu que Blades, qui a passé du temps à entraîner en Europe, jouera un rôle pratique avec les Waratahs dans le groupe établi, mais son rôle s’élargit pour inclure une direction stratégique à long terme.

C’est un domaine qui a prouvé le déclin de Waratah, car la forte garde australienne s’est éteinte depuis que Michael Cheka a repris les Wallabies à temps plein après leur sortie en demi-finale en 2015.

Les Warata ont récemment sécurisé l’essentiel de leur talent en herbe qui a été jeté dans le grand bain après l’exode massif après la Coupe du monde 2019, mais ils bénéficieront du retour de Michael Hopper en 2021.

READ  Exclusif - Eni et BP en pourparlers sur les actifs pétroliers et gaziers algériens

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *