Barbie interdite en Algérie pour promotion de l'homosexualité

Le film « Barbie » a été interdit en Algérie dès la troisième semaine de sa sortie dans le pays. Selon Reuters.

Une source officielle, dans une déclaration au site d'information, qui n'a pas cité son nom, a déclaré que le film « promeut l'homosexualité et d'autres déviations occidentales » et « n'est pas compatible avec les croyances religieuses et culturelles de l'Algérie ».

La nouvelle a été rapportée pour la première fois lundi par le site Internet local 24H Algérie, qui a écrit que le ministère de la Culture et des Arts de ce pays d'Afrique du Nord avait demandé aux cinémas projetant le film de le retirer immédiatement de leur programmation. Selon 24H Algérie, la projection du film « Barbie » a été interdite pour « atteinte aux mœurs ».

Le Liban et le Koweït ont également récemment décidé d'interdire la comédie fantastique, mettant en vedette Margot Robbie et Ryan Gosling. La semaine dernière, le ministre libanais de la Culture, Mohamed Mortada, a déclaré que le film de Warner Bros…. Il a été jugé qu’il « promeut l’homosexualité et le transgenre » et « contredit les valeurs de foi et de morale ».

Mortada a déclaré : « Le film contredit les valeurs morales et religieuses du Liban, car il encourage la déviance et la transformation sexuelle tout en appelant au rejet du système patriarcal et en se moquant du rôle des mères. » Il a ensuite demandé au comité de censure du pays d'examiner le film et de faire une recommandation. Le 9 août, le Koweït avait déjà interdit le film.

READ  La France assouplit les restrictions sur les coronavirus en février, permettant au pop-corn d'entrer à nouveau dans les cinémas

Pendant ce temps, malgré des informations antérieures selon lesquelles l'Arabie saoudite et les Émirats arabes unis envisageaient d'interdire « Barbie », le film est sorti jeudi dans les deux pays. Le film a rapporté 1,9 million de dollars dans chaque pays lors de son premier week-end.

« Barbie » a dépassé la barre du milliard de dollars dans le monde, faisant de la réalisatrice Greta Gerwig la première réalisatrice solo à réaliser cet exploit au box-office. Lors de son quatrième week-end de sortie dans plusieurs pays, « Barbie » a rapporté à ce jour 660,6 millions de dollars à l'étranger.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *