Bounedjah sauve l'Algérie d'un match nul contre le Burkina Faso en Coupe d'Afrique des Nations

Bagdad Bounedjah fait la fête en enlevant son maillot après avoir marqué le deuxième but de l'Algérie contre le Burkina Faso (Kenzo Tripouillard)

Bagdad Bounedjah a marqué de la tête à la cinquième minute des arrêts de jeu pour permettre à l'Algérie de remporter un match nul 2-2 contre le Burkina Faso en Coupe d'Afrique des Nations samedi, obligeant ses rivaux à attendre pour s'assurer une place en huitièmes de finale.

Le premier but de Mohamed Konaté pour le Burkina Faso a été refusé après que Bounedjah a marqué le premier but égalisateur, mais le penalty de Bertrand Traoré a redonné l'avantage aux Etalons, pour le plus grand plaisir de leurs supporters rassemblés devant plus de 33 000 personnes à Bouaké, la deuxième plus grande ville de Côte d'Ivoire. .

À ce moment-là, le Burkina Faso était en route vers les qualifications, mais Bounedjah a égalisé pour la deuxième fois, portant son total de buts à trois et rejoignant Emilio Nso, de Guinée équatoriale, en tant que meilleur buteur du tournoi.

Le Burkina Faso, vice-champion d'Afrique des Nations 2013, a atteint les demi-finales de la dernière édition. Cameroun Il y a deux ans, ils ont récolté quatre points en deux matches du groupe D et restent en bonne voie pour se qualifier pour les huitièmes de finale avant d'affronter l'Angola au tour suivant.

L'Algérie, qui a fait match nul 1-1 avec l'Angola lors de son premier match, compte deux points, et une victoire contre la Mauritanie mardi lui suffira pour se qualifier.

Mais ils avaient besoin du but tardif de Bounedjah pour conjurer le spectre d'une répétition de ce qui se passait il y a deux ans, lorsque l'équipe de Djamel Belmadi s'était rendue au Cameroun en tant que championne d'Afrique mais avait quitté la phase de groupes avec seulement un point et un but marqué.

READ  L'ancien Wallaby Drew Mitchell poursuit Stan Sport en justice

Cependant, il est clair que Riyad Mahrez et ses collègues ont connu des difficultés dans la chaleur étouffante de l’après-midi et accueilleraient favorablement un match en soirée lors de leur dernier match de groupe.

Le Burkina Faso, dont l'entraîneur français Hubert Velaud a travaillé dans plusieurs clubs algériens, a pris l'avantage après trois minutes d'arrêts de jeu à la fin de la première mi-temps.

L'attaquant professionnel russe Konaté, jouant sur l'épaule du dernier défenseur, s'est lancé d'un superbe ballon dans la surface depuis le fond du flanc gauche et a marqué de la tête. Le but a été accordé après qu'un contrôle VAR ait confirmé qu'il y avait un hors-jeu.

L'Algérie a égalisé six minutes après le début de la seconde mi-temps lorsque Bounedjah a converti le ballon à bout portant après une confusion devant le but.

Cependant, le Burkina Faso a obtenu un penalty au milieu de la seconde mi-temps après qu'un examen du VAR ait montré que Rayan Ait Nouri avait donné un coup de pied à la jambe d'Issa Kaboré à l'intérieur de la surface alors qu'il tentait de dégager le ballon.

Comme alternative, Aston Villa L'attaquant Traoré a converti le penalty comme il l'a fait pour donner au Burkina Faso une victoire 1-0 contre la Mauritanie lors de son premier match.

L'Algérie a répondu en retirant les ailiers Mahrez et Youssef Belaili avant que Bounedjah ne les sauve de la tête à la 95e minute.

as/mw

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *